En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 366.5
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 236.08
+0.67 %
7 503.28
+0.92 %
1.166
-0.16 %

Corée du Sud: faillite d'une plateforme d'échange de monnaie virtuelle piratée

| AFP | 318 | 4 par 1 internautes
La plateforme sud-coréenne d'échange de monnaies cryptographiques Youbit s'est déclarée en faillite
La plateforme sud-coréenne d'échange de monnaies cryptographiques Youbit s'est déclarée en faillite ( Anthony WALLACE / AFP/Archives )

Une plateforme sud-coréenne d'échange de monnaies cryptographiques s'est déclaré en faillite mardi après avoir été victime de piratage à deux reprises cette année, illustrant les dangers de devises virtuelles qui ont le vent en poupe.

La plateforme Youbit a déclaré qu'elle avait perdu 17% de ses actifs dans l'attaque de mardi.

Huit mois auparavant, près de 4.000 bitcoins, d'une valeur alors estimée à 5,5 milliards de wons (cinq millions de dollars) et qui représentaient près de 40% de ses actifs, avaient été dérobés dans une cyberattaque imputée à la Corée du Nord.

"Nous allons fermer tous les échanges, suspendre tous les dépôts et les retraits et prendre des mesures pour déclarer la faillite", a dit Youbit dans un communiqué.

Les actifs en crypto-monnaie des clients seront dévalués de 25%, ajoute la plateforme, qui explique qu'elle fera de son mieux pour "minimiser" leurs pertes grâce aux assurances et en vendant ce qui reste de l'entreprise.

La plateforme fondée en 2013 se spécialisait dans les échanges de multiples monnaies virtuelles dont le bitcoin et ethereum.

C'est la première fois qu'une plateforme sud-coréenne fait faillite.

Investir dans les cryptomonnaies est devenu très populaire en Corée du Sud, un pays fasciné par les technologies. Les échanges sud-coréens de bitcoins représentent environ 20% des échanges mondiaux de la devise.

Selon les estimations, un million de Sud-Coréens, pour les plupart des investisseurs à la petite semaine, possèdent des bitcoins. La demande est si forte que le cours du bitcoin excède de 20% celui des Etats-Unis, son plus grand marché.

Les cours internationaux du bitcoin ont été multiplié par 20 cette année.

La possibilité d'une bulle inquiète fortement les régulateurs financiers sud-coréens, qui ont interdit la semaine dernière aux institutions financières d'utiliser les monnaies virtuelles.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…

Publié le 18/09/2018

SFR et Canal+ ont annoncé un accord commercial autour de la distribution du bouquet RMC Sport pour les abonnés satellite. Dans le cadre de cet accord, les abonnées satellite du groupe Canal+ …

Publié le 18/09/2018

Au 30 juin, Visiativ a enregistré un chiffre d'affaires de 64,1 ME, en croissance de +16% dont +2% en croissance organique...

Publié le 18/09/2018

Visiativ est tombé dans le rouge au premier semestre 2018. Le groupe a accusé une perte nette de 3,6 millions d'euros contre un bénéfice de 0,6 million au 30 juin 2017. L'éditeur et intégrateur…