En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 788.88 PTS
-1.34 %
4 788.5
-1.19 %
SBF 120 PTS
3 809.19
-1.26 %
DAX PTS
10 722.32
-1.32 %
Dowjones PTS
23 923.60
-0.73 %
6 559.59
-0.54 %
1.133
+0.26 %

Contrat de travail: le Medef travaille à des propositions pour début 2019

| AFP | 8903 | Aucun vote sur cette news
Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux à Matignon, le 30 août 2018
Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux à Matignon, le 30 août 2018 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )

Le Medef travaille pour début 2019 à des propositions pour mettre fin au système dual de contrats de travail en France, avec d'un côté les CDI et de l'autre les CDD, a indiqué mardi son président Geoffroy Roux de Bézieux.

Ces propositions devraient être formulées par le Medef au "début de l'année prochaine", a-t-il indiqué.

Évoquant la surtaxation des contrats courts à laquelle réfléchit le gouvernement et à laquelle les organisations patronales sont opposées, M. Roux de Bézieux juge que faute de "contrat de travail avec un système de continuum" permettant de "passer de CDD de quelques jours à des CDD qui englobent une période mais qui permettent d'alterner des périodes de travail et des périodes sans travail et puis au final le CDI (...) on n'arrivera pas à résoudre ce problème".

Il pourrait par exemple y avoir "20 jours par mois qui sont flottants et en fonction de l'activité, ces 20 jours sont par tranche de trois jours, par tranche de cinq jours, par tranche de deux jours", a-t-il dit à propos des pistes de travail du Medef non encore finalisées sur le plan juridique.

"Je ne peux pas me résoudre à cette dualité du contrat de travail qui est un phénomène unique en France", a souligné le président du patronat, ajoutant avoir constaté que "très clairement, ce modèle-là, on ne l'a pas exporté" après avoir regardé "comment ça se passe dans les pays où le taux de chômage est bas".

Il a encore dit ne pas croire que la situation spécifique de chaque entreprise au regard des contrats de travail puisse être mieux prise en compte par une définition plus fine des branches.

"L'économie diverge: chaque entreprise a une forme de dynamique économique qui est différente", selon le président du Medef.

Il s'est dit persuadé que si Emmanuel Macron met à exécution sa promesse de "malus" pour punir les employeurs gros consommateurs de contrats courts, les CDD ne seraient pas pour autant transformés en CDI, mais que "les employeurs de CDD vont moins embaucher" parce que ça leur coûtera plus cher.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 10 au 14 décembre 2018     Paris, le 17 décembre 2018     Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 17/12/2018

Nissan n’a toujours pas trouvé de remplaçant à Carlos Ghosn pour occuper le poste de président de son conseil d’administration. Des discussions sont toujours en cours, a indiqué aujourd’hui…

Publié le 17/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 17/12/2018

A la demande de la société, Euronext a annoncé ce matin que la cotation des actions Harvest était suspendue sur Euronext Growth Paris, dans l'attente...

Publié le 17/12/2018

Offre de mobilité verte qui vise à simplifier l'accès aux véhicules électriques...