En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Compensation de dérivés: l'accord entre Euronext et LCH SA finalisé

| AFP | 452 | Aucun vote sur cette news
L'Euronext Stock Exchange dans le quartier financier de la Défense à Paris, le 24 juin 2016
L'Euronext Stock Exchange dans le quartier financier de la Défense à Paris, le 24 juin 2016 ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

Le groupe boursier Euronext a annoncé mercredi avoir finalisé le nouvel accord conclu pour 10 ans avec la chambre de compensation LCH SA portant sur les produits dérivés et les contrats dérivés de matières premières.

Cette signature définitive fait suite à l'annonce de l'accord, qui avait été faite le 8 août.

"Euronext a conclu des accords définitifs pour échanger sa participation actuelle de 2,3% dans LCH Group contre une participation de 11,1% dans LCH SA", souligne dans un communiqué l'opérateur boursier, qui chapeaute les Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne.

LCH SA est une filiale parisienne du britannique LCH Group, qui appartient lui-même au groupe boursier London Stock Exchange (LSE).

Cet échange d'actions, qui devrait être finalisé dans les prochains mois, va permettre à Euronext de réaliser une plus-value nette de 24 millions d'euros, précise le communiqué.

L'accord prévoit également qu'Euronext garde son siège au conseil d'administration de LCH SA, ainsi que son siège au comité des risques -très important dans une chambre de compensation- et qu'il gagne un siège au comité d'audit.

Par ailleurs, "un nouveau comité consultatif dédié aux activités de dérivés d'Euronext sera créé", ajoute le communiqué.

Conformément à ce qui avait été annoncé début août, le texte de l'accord inclut également un droit de préemption d'Euronext sur LCH SA si LCH Group décidait de vendre plus de 50% de ses actions.

"En outre, LCH Group dispose d'un droit de préemption sur un transfert d'actions par Euronext et la possibilité de racheter les actions d'Euronext dans certaines circonstances où l'accord sur les dérivés est résilié", note le communiqué.

Dans le cadre du projet de fusion entre ses rivaux allemand Deutsche Börse et britannique London Stock Exchange (LSE), Euronext avait conclu un accord avec LSE en vue d'acheter LCH SA pour 510 millions d'euros, si le rapprochement entre ses deux concurrents devenait effectif. L'abandon de la fusion a rendu cette acquisition caduque.

Dans ce contexte incertain, et alors que le précédent accord avec LCH SA en matière de compensation arrivait à échéance fin 2018, Euronext avait annoncé la signature d'un protocole d'accord avec l'américain ICE pour ses activités de compensation. Cet accord est donc désormais abandonné.

Les chambres de compensation assurent une fonction centrale pour les marchés réglementés et de plus en plus importante sur les marchés de gré à gré, puisqu'elles assurent la sécurité des opérations entre vendeurs et acheteurs, jouant en dernier ressort le rôle de fonds de garantie.

Contrairement à ses concurrents, Euronext ne possède pas de chambre de compensation et doit donc négocier des contrats avec d'autres acteurs.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…