En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.173
+0.08 %

Code du travail: Pénicaud s'attend à des "désaccords tranchés" sur la réforme

| AFP | 221 | Aucun vote sur cette news
La ministre française du Travail Muriel Pénicaud à l'Assemblée nationale à Paris, le 5 juillet 2017
La ministre française du Travail Muriel Pénicaud à l'Assemblée nationale à Paris, le 5 juillet 2017 ( Martin BUREAU / AFP/Archives )

Muriel Pénicaud, ministère du Travail, a assuré dimanche que la réforme du code du travail ne sera pas "tiède" et dit s'attendre à des "désaccords tranchés", tant du côté des politiques que des syndicats.

"Je ne crois pas que ce soit une réforme tiède", a-t-elle dit au Grand Rendez-vous CNews-Europe 1-Les Echos, à la veille de l'examen du projet de loi d'habilitation à l'Assemblée nationale.

"Il y aura forcément des oppositions, politiques ou autres (...) Il y aura des accords et des désaccords tranchés de l'ensemble des partenaires sociaux", a-t-elle encore promis.

Interrogée sur l'appel de la CGT à manifester le 12 septembre pour protester contre cette réforme, la ministre a dit respecter "le droit de grève et de manifester": "chaque organisation fait comme elle sent utile de le faire".

Elle a toutefois rappelé que cette réforme fait actuellement l'objet, depuis début juin, d'une série de concertation, entre son ministère et les organisations patronales et syndicales.

"Toutes sont venues avec des propositions, toutes participent au débat, ce qui ne veut pas dire que tout le monde sera d'accord avec tout à la fin, bien sûr que non", a dit Mme Pénicaud.

Elle a rappelé l'esprit de la loi, qui vise, entre autres, à ouvrir davantage de négociation au niveau de l'entreprise: "rénover notre modèle social" et l'"adapter au monde d'aujourd'hui et de demain".

La ministre a également dit que les ordonnances seront examinées en Conseil des ministres fin septembre, "peut-être le 20".

La concertation sur cette réforme entre le ministère du Travail et les partenaires sociaux a démarré le 9 juin. Les deux premières semaines, les discussions portaient sur l'articulation entre l'accord de branche et l'accord d'entreprise.

Le deuxième bloc de la concertation, qui a démarré le 26 juin et s'achève ce vendredi, porte sur la simplification et le renforcement du dialogue social.

Le troisième thème (sécurisation des relations au travail) sera abordé dès lundi et se dérouler jusqu'au 21 juillet.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…