En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-
5 376.00
-
SBF 120 PTS
4 310.01
-
DAX PTS
12 695.16
+0.14 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.73 %
Nikkei PTS
22 585.44
+0.13 %

Climat: 4 ministres plaident pour une taxe européenne sur les transactions financières

| AFP | 332 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot le 30 novembre 2017 à Genève
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot le 30 novembre 2017 à Genève ( Fabrice COFFRINI / AFP/Archives )

Quatre ministres, dont Bruno Le Maire et Nicolas Hulot, plaident dimanche dans le JDD pour une taxe européenne sur les transactions financières (TTF) pour financer la lutte contre le réchauffement, à deux jours du sommet de Paris sur le climat.

La France a "mis en place une taxe sur les transactions financières qui contribue à soutenir son action pour le climat", écrivent les ministres de l'Economie Bruno Le Maire, de la Transition écologique Nicolas Hulot, des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et de la Recherche Frédérique Vidal, dans cette tribune titrée "Rendre notre économie renouvelable".

"Nous nous mobiliserons pour que cette taxe devienne européenne et ferons en sorte que chacun participe à cette solidarité", ajoutent-ils, rappelant la promesse des pays du Nord de porter à 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 leurs financements climat aux pays du Sud.

La création d'une TTF européenne est discutée depuis des années entre dix pays de l'UE, mais le projet est au point mort. Le président Emmanuel Macron avait tenté de le relancer fin septembre, proposant à nouveau de créer cette taxe au niveau européen, utilisant "intégralement" ses recettes pour le financement de l'aide au développement.

Les quatre ministres répètent d'autre part l'engagement de la France à "viser une aide de 5 milliards d’euros par an en 2020, dont 1 milliard d'euros minimum pour l’adaptation".

Le "One Planet Summit", qui doit réunir mardi une cinquantaine de dirigeants internationaux dans la capitale française deux ans après l'adoption de l'Accord de Paris, doit se concentrer sur la question du financement de la lutte contre le changement climatique. Le président Macron a lancé ce sommet juste après l'annonce du retrait américain de l'Accord de Paris.

Les quatre ministres affirment également leur volonté de faire de Paris "la capitale du climat, de la recherche et de la finance verte".

"Nous n’avons pas le choix : pour être au rendez-vous de la lutte contre le changement climatique, nous devons opérer un changement profond sur nous-mêmes. C’est la condition pour rendre notre économie renouvelable", ajoutent les ministres, évoquant la neutralité carbone, le développement des "technologies durables", les transports.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Au cumul de 5 mois à fin mai, le chiffre d'affaires global a progressé de +1.8% à périmètre comparable...

Publié le 20/06/2018

931,5 kE de bénéfices en 2017...

Publié le 20/06/2018

Retour d'Assemblée générale Frey...

Publié le 20/06/2018

"Nous souhaitions nous rapprocher d'un industriel partageant nos valeurs"...

Publié le 20/06/2018

Communiqué de presse - 20 juin 2018       La société Autolib' conteste vigoureusement les allégations contenues dans le communiqué du Syndicat…