En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 799.47 PTS
-0.01 %
4 803.0
+0.22 %
SBF 120 PTS
3 813.71
+0.04 %
DAX PTS
10 829.11
+0.53 %
Dowjones PTS
23 592.98
-2.11 %
6 448.39
+0.00 %
1.139
+0.40 %

"Class action" à New York: Petrobras va verser près de 3 mrds USD

| AFP | 311 | Aucun vote sur cette news
Logo de Petrobras sur un de ses immeubles à Rio de Janeiro, au Brésil, le 12 décembre 2014
Logo de Petrobras sur un de ses immeubles à Rio de Janeiro, au Brésil, le 12 décembre 2014 ( VANDERLEI ALMEIDA / AFP/Archives )

Petrobras a annoncé mercredi avoir accepté de verser 2,95 milliards de dollars pour éteindre une action en nom collectif ("class action") déposée à New York par des investisseurs se disant lésés par le scandale de corruption autour du groupe pétrolier brésilien.

"L'accord, qui sera soumis à l'approbation du juge (à New York, NDLR), a pour but d'éteindre toutes les demandes pendantes", a annoncé Petrobras dans un communiqué publié par la Commission des valeurs, le régulateur des marchés des capitaux brésiliens.

Le groupe public a proposé deux versements de 983 millions de dollars et un troisième de 984 millions.

Le premier versement sera fait dans les dix jours suivant l'approbation éventuelle préliminaire du juge, le second dans les dix jours suivant le feu vert définitif. Le troisième et dernier versement interviendra dans un délai de six mois maximum après cette décision ou au plus tard le 15 janvier 2019.

Petrobras a précisé que ces versements allaient grever ses comptes du quatrième trimestre 2017. L'action du groupe pétrolier progressait de 1,5% à la suite de cette annonce.

"Cet accord élimine le risque d'un jugement défavorable qui (...) pourrait entraîner des conséquences matérielles néfastes pour la compagnie et sa situation financière", poursuit le groupe brésilien. "En outre, il met fin aux incertitudes, charges et coûts associés à la poursuite de cette action collective".

Petrobras tient à préciser que cet accord "ne représente pas une reconnaissance de culpabilité ni de pratique d'actes irréguliers", puisque la compagnie se considère "victime" des délits mis au jour par l'enquête "Lavage express".

Cette enquête tentaculaire a mis en évidence de gigantesques réseaux de corruption avec des marchés de sous-traitance truqués dans lesquels étaient impliqués des responsables politiques de tous bords et des hommes d'affaires de premier plan, au Brésil, mais aussi sur tout le continent. Nombre d'entre eux sont aujourd'hui en prison.

Le recours en nom collectif avait été déposé par des particuliers et des fonds de pension ayant investi dans le groupe par le biais d'instruments financiers complexes. Le scandale Petrobras avait entraîné une forte dépréciation des titres du groupe et donc des pertes importantes pour les investisseurs.

En raison du scandale, Petrobras avait provisionné plus de 2 milliards de dollars dans ses comptes en 2014, année du lancement de "Lavage express".

C'est le montant estimé que les fraudes ont coûté au groupe étatique en une décennie.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

En repli à l'ouverture, les principaux marchés actions européens réduisent leurs pertes à l'approche de la mi-séance. Les investisseurs semblent réagir à la bonne orientation des futures sur…

Publié le 18/12/2018

   CRÉDIT AGRICOLE S.A.       Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex…

Publié le 18/12/2018

   CRÉDIT AGRICOLE S.A.       Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex…

Publié le 18/12/2018

Sur un marché morose, Getlink (ex-Eurotunnel), se distingue à la faveur d’un bond de 6% à 12,06 euros. Le concessionnaire du tunnel sous la Manche bénéficie de l’arrivée surprise d’Eiffage…

Publié le 18/12/2018

Euro Repar Car Service, enseigne PSA, s'est implanté dans 6 nouveaux pays cette année, à savoir la Russie, la Bulgarie, le Maroc, la Grèce, l'Arabie...