5 373.55 PTS
-1.41 %
5 371.00
-1.32 %
SBF 120 PTS
4 311.61
-1.28 %
DAX PTS
12 613.22
-1.72 %
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
+0.00 %
Nikkei PTS
22 278.48
-1.77 %

Cinéma: départ du PDG de la société de Luc Besson après la déception "Valérian"

| AFP | 309 | Aucun vote sur cette news
Marc Shmuger, le 2 novembre 2013 à Beverly Hills, en Californie
Marc Shmuger, le 2 novembre 2013 à Beverly Hills, en Californie ( MARK DAVIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La société de production de cinéma de Luc Besson, Europacorp, en difficulté depuis la performance décevante du film "Valérian", se sépare de son PDG dont le cinéaste assurera l'intérim, a annoncé le groupe vendredi.

"Marc Shmuger a annoncé qu'il cesserait sa mission de CEO (PDG ndlr), le 31 décembre 2017, comme le prévoyaient les termes de son contrat", selon un communiqué.

Il avait rejoint Europacorp début 2016, succédant à Christophe Lambert, pour une mission de six mois, qui a été prolongée plusieurs fois, et était basé au bureau américain du groupe à Los Angeles.

Le responsable, qui a passé plus de deux décennies dans les instances dirigeantes de Sony Pictures et Universal Pictures, "poursuivra une collaboration étroite avec Europacorp en tant que senior advisor et producteur d'Anna, le prochain film réalisé par Luc Besson", précise le groupe.

M. Shmuger s'était efforcé de renforcer la solidité financière du groupe avec des ventes d'actifs. Il a conclu une nouvelle levée de fonds importante avec l'entrée au capital du groupe chinois Fundamental Films, et réduit les frais généraux d'un tiers, rappelle Europacorp.

Il a aussi arrêté l'inflation des coûts de distribution aux Etats-Unis en passant un accord de distribution avec STX.

Mais le pari financier que représentait "Valérian", film de science-fiction à gros budget, et ses résultats mitigés ont pesé sur le groupe.

Malgré un box-office de plus de 225 millions de dollars, la contre-performance du film de science-fiction sur le marché clé des Etats-Unis laisse le groupe dans un grand besoin de financement.

Après une perte record de 120 millions d'euros pour 2016/17, Europacorp a prévenu en octobre que l'exercice en cours devrait aussi se terminer dans le rouge.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Sous pression...

Publié le 19/06/2018

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de MICHELIN, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 19/06/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 19/06/2018

Déjà en position de force en Europe, AccorHotels entend encore accélérer en visant un rythme de 15 000 ouvertures de chambres par an dès 2019. C’est ce qu’explique aujourd’hui Le Figaro,…

Publié le 19/06/2018

Cogelec a progressé de plus de 1% hier pour sa première séance boursière dans un marché qui, lui, a abandonné près de 1%...