En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 171.00
-5.1 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
21 102.43
-3.72 %
7 535.69
-3.56 %

Chute sans précédent de l'activité économique de la zone euro en mars

| Boursier | 300 | 4 par 1 internautes

A l'image de la situation en France, les indices PMI IHS Markit flash du mois de mars font état d'une relative résistance de l'activité manufacturière...

Chute sans précédent de l'activité économique de la zone euro en mars
Credits Reuters

A l'image de la situation en France, les indices PMI IHS Markit flash du mois de mars font état d'une relative résistance de l'activité manufacturière dans la zone euro alors que celle des services s'effondre littéralement. Globalement, la propagation de l'épidémie de Covid-19 a entraîné une baisse sans précédent de l'activité dans la région. L'Indice PMI Composite IHS Markit chute ainsi de 51,6 en février à 31,4 en mars, signalant la plus forte baisse de l'activité globale du secteur privé de la zone euro depuis la première publication des données composites en juillet 1998. Le consensus attendait un indice à 38,8. Le précédent record baissier de l'indice PMI composite (36,2) avait été enregistré au cours de la crise financière mondiale, en février 2009.

L'Indice PMI flash de l'activité de services s'effondre de 52,6 en février à 28,4, son plus faible niveau historique. Le consensus tablait sur un indice à 39. Si la baisse de l'activité observée dans l'industrie manufacturière a été moins prononcée que celle enregistrée dans le secteur des services, elle a néanmoins été conséquente, l'indice de la production ayant chuté d'un peu plus de neuf points par rapport à février. Se repliant de 48,7 à 39,5, l'indice signale en effet la plus forte contraction de l'activité manufacturière depuis avril 2009. Quant à l'Indice PMI flash de l'industrie manufacturière, il se replie à 44,8 (49,2 en février), au plus bas depuis 92 mois. Le consensus était positionné à 39.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "l'activité globale de la zone euro s'est effondrée en mars, la contraction signalée par les derniers résultats de l'enquête surpassant de loin celle observée au plus fort de la crise financière mondiale. La conjoncture économique s'est très fortement dégradée en France, en Allemagne et dans le reste de la région, les mesures draconiennes adoptées par les différents gouvernements afin d'enrayer la propagation du coronavirus ayant fait chuter l'activité des entreprises. L'indice PMI flash de mars préfigure une baisse du PIB d'environ 2% au premier trimestre, et cette forte contraction de l'économie risque de s'accentuer dans les mois à venir, lors de la mise en oeuvre probable de mesures de plus en plus drastiques, destinées à lutter contre la crise sanitaire actuelle".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Des discussions seront engagées avec les autorités réglementaires pour déterminer la meilleure voie de poursuite de développement du produit

Publié le 01/04/2020

Pour aborder la crise, Engie indique disposer de l'un des bilans les plus solides du secteur, avec 16,4 MdsE de liquidité...

Publié le 01/04/2020

Ces résultats de Pixium Vision complètent et renforcent les données à 12 mois...

Publié le 01/04/2020

Désormais, 7.581 titres et 87.443,57 euros figurent au contrat de liquidité...

Publié le 01/04/2020

Engie maintient son Assemblée générale annuelle 2020 mais coupe son dividende au titre de 2019...