En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 602.23 PTS
-0.94 %
5 607.00
-0.84 %
SBF 120 PTS
4 421.72
-0.89 %
DAX PTS
12 380.31
-0.71 %
Dowjones PTS
27 076.82
-0.52 %
7 852.41
-0.51 %
1.100
+0.02 %

Chômage en hausse, croissance zéro: le nouveau gouvernement italien au défi

| AFP | 655 | 3 par 2 internautes
Giuseppe Conte, le Premier ministre italien chargé de constituer un gouvernement, au palais présidentiel du Quirinal à Rome, le 29 août 2019
Giuseppe Conte, le Premier ministre italien chargé de constituer un gouvernement, au palais présidentiel du Quirinal à Rome, le 29 août 2019 ( Filippo MONTEFORTE / AFP )

Chômage des jeunes en nette hausse en juillet et croissance nulle au premier semestre: les données publiées vendredi ne sont guère encourageantes pour le futur gouvernement italien Cinq étoiles - centre gauche, qui entend relancer le pays en le rendant "plus compétitif" mais aussi "plus inclusif".

Le taux de chômage a augmenté de 0,1 point le mois dernier, à 9,9%, restant néanmoins encore sous la barre symbolique des 10% qu'il avait franchie à la baisse en mai pour la première fois en sept ans, a annoncé l'Institut national des statistiques (Istat).

En revanche, parmi les jeunes de 15 à 24 ans, la hausse a été beaucoup plus marquée, de 0,8 point, avec un taux atteignant désormais 28,9%.

Le chômage des jeunes, y compris les plus diplômés, est endémique en Italie. Et Giuseppe Conte, le Premier ministre chargé de constituer un gouvernement, l'a mentionné dans son discours d'acceptation jeudi matin, promettant des mesures pour "faire de l'Italie un pays attractif pour les jeunes".

La péninsule affiche un taux de chômage très au-dessus de la moyenne de la zone euro, où il s'élève à 7,5% pour l'ensemble de la population active et à 15,6% chez les 15-24 ans.

"Mal-être social"

La troisième économie de la zone euro se porte mal, ce qui pèse sur le moral des Italiens, comme en témoigne la baisse de l'indice de confiance des ménages en août. Après une récession au second semestre 2018 (recul du PIB de 0,1%), l'Italie a connu une croissance nulle de son Produit intérieur brut (PIB) sur les six premiers mois de 2019, a confirmé vendredi l'Istat.

Pour l'ensemble de l'année, la Commission européenne et le Fonds monétaire international (FMI) tablent sur une croissance de seulement 0,1%. Mais certains experts sont encore plus pessimistes, estimant que la péninsule pourrait de nouveau tomber en récession.

L'économie italienne est affectée par le ralentissement économique dans toute l'Europe, les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, mais aussi par la prudence des entreprises qui investissent moins, inquiètes à la fois de l'évolution mondiale et de l'instabilité politique.

Déjà fragilisé par les tensions au sein de la coalition formée par la Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini et du Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème), le pays a plongé dans l'instabilité politique quand M. Salvini a fait éclater le 8 août cette alliance formée 14 mois plus tôt.

Jeudi, le Premier ministre démissionnaire, Giuseppe Conte, a accepté de former un nouvel exécutif soutenu par le Parti démocrate (PD, centre gauche) et le Mouvement Cinq Etoiles (antisystème), mettant fin à trois semaines d'incertitude.

Empêcher une hausse de la TVA

"Sur le papier, le nouveau gouvernement devrait être plus responsable en terme budgétaire, mais il subira une énorme pression pour éviter toute austérité", souligne Lorenzo Codogno, ancien économiste en chef du Trésor italien et fondateur du cabinet LC Macro Advisors, dans une note d'analyse.

"Le PD a perdu les précédentes élections pour ne pas avoir été capable de comprendre le mal-être social" et "c'est indubitablement un domaine où les deux partis peuvent trouver un terrain d'entente", juge-t-il, en estimant que le nouvel exécutif, qui devrait être formé dans les prochains jours, devrait maintenir le revenu de citoyenneté destiné aux plus modestes, mais en le rendant plus efficace, et réduire la taxation sur l'emploi.

Il entend aussi éviter la hausse automatique de la TVA, de 22% à plus de 25% prévue en 2020, afin de ne pas affecter davantage le pouvoir d'achat des familles.

Selon M. Codogno, il devrait aussi relancer le plan Industrie 4.0, visant à accélérer la modernisation des entreprises et la formation via des incitations fiscales, et mettre l'accent sur le développement du Sud, qui se dépeuple faute d'emplois et d'infrastructures (routes, écoles, services sociaux).

La hausse du chômage, notamment chez les jeunes, montre que "l'Italie traverse un moment délicat et critique, qui exige la responsabilité maximale des forces politiques et des choix courageux en faveur d'une relance de l'économie", a d'ailleurs plaidé l'association de consommateurs Federconsumatori.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2019

Les opérations de rachat par le prestataire de services d'investissement dans le cadre de cette convention cesseront au plus tard le 14 octobre...

Publié le 16/09/2019

Paul Hermelin a proposé au Conseil d'adopter à l'issue de la prochaine Assemblée Générale une gouvernance dissociant les fonctions de Président et de Directeur général...

Publié le 16/09/2019

Ces Green Bonds sont d'un montant de 500 ME portant intérêt au taux de 1,125% échéance 2031...

Publié le 16/09/2019

Au 30 juin, la trésorerie disponible de Theraclion s'élève à 3,1 ME...

Publié le 16/09/2019

Rendez-vous le 19 septembre...