En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 840.0
-1.00 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 183.64
-1.68 %
6 661.10
-1.58 %
1.130
-0.48 %

Chine: une carrière reconvertie en hôtel 5 étoiles

| AFP | 339 | Aucun vote sur cette news
L'InterContinental Shanghai Wonderland, construit dans une carrière à une trentaine de kilomètres de Shanghai, sur une photo aérienne prise le 13 novembre 2018
L'InterContinental Shanghai Wonderland, construit dans une carrière à une trentaine de kilomètres de Shanghai, sur une photo aérienne prise le 13 novembre 2018 ( Johannes EISELE / AFP )

Un hôtel de luxe construit à l'intérieur d'une immense carrière désaffectée a ouvert jeudi en Chine: visant une clientèle aisée (à partir de 430 euros la nuit), sa construction a constitué un véritable défi architectural.

Le principal aura été de prévenir les inondations dans cette fosse profonde de 88 mètres, qui accueille désormais à Shanghai (est) l'Intercontinental Wonderland et ses 336 chambres.

Le projet pharaonique comprend un parc d'attraction et a coûté la bagatelle de 254 millions d'euros. L'hôtel 5 étoiles au design audacieux est construit contre un des flancs de la carrière, tandis qu'une chute d'eau est située sur le côté opposé.

L'établissement de 17 étages est situé à environ une heure de route du centre de Shanghai. Il propose des chambres à partir de 3.394 yuans (432 euros) la nuit, dont certaines donnent sur un bassin rempli d'eau.

L'InterContinental Shanghai Wonderland, construit dans une carrière à une trentaine de kilomètres de Shanghai, sur une photo aérienne prise le 13 novembre 2018
L'InterContinental Shanghai Wonderland, construit dans une carrière à une trentaine de kilomètres de Shanghai, sur une photo aérienne prise le 13 novembre 2018 ( Johannes EISELE / AFP )

"C'est un projet complètement nouveau, sans rapport avec ce qu'on a connu auparavant", explique à l'AFP Cheng Xiaoxiang, ingénieur en chef pour le promoteur immobilier Shimao Property.

"Nous n'avions pas de références, de dossiers ou d'expériences desquels nous inspirer pour résoudre les difficultés".

Et celles-ci ont été nombreuses.

Avant le début du chantier en 2013, une rivière des environs a débordé suite à de fortes précipitations, provoquant l'inondation de la carrière. La moitié de l'immense fosse s'est remplie d'eau.

"Si quelque chose de semblable était arrivé après la fin des travaux, ça aurait été un coup terrible", souligne Cheng Xiaoxiang.

Pour empêcher que cela se reproduise, les architectes ont ainsi dû construire une digue. Et une station de pompage a été installée pour réguler le niveau d'eau.

L'InterContinental Shanghai Wonderland, construit dans une carrière à une trentaine de kilomètres de Shanghai, sur une photo aérienne prise le 13 novembre 2018
L'InterContinental Shanghai Wonderland, construit dans une carrière à une trentaine de kilomètres de Shanghai, sur une photo aérienne prise le 13 novembre 2018 ( Johannes EISELE / AFP )

Les concepteurs de l'hôtel assurent qu'il s'agit d'un projet écologique, les carrières abandonnées devenant souvent des décharges en Chine.

"C'était une idée totalement unique, de faire quelque chose de spécial, de redonner vie à un site abandonné et dont personne ne savait quoi faire", s'émerveille Martin Jochman, un architecte britannique impliqué dans le projet depuis son lancement il y a 12 ans.

Le siège futuriste de la télévision d'État (CCTV) à Pékin le 15 avril 2016
Le siège futuriste de la télévision d'État (CCTV) à Pékin le 15 avril 2016 ( NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives )

La Chine a vu se multiplier ces dernières décennies les innovations architecturales, accompagnant le développement économique et la poussée de l'urbanisation.

Le siège futuriste de la télévision d'État (CCTV) à Pékin présente une architecture en forme de bassin humain surmontant deux jambes. Les Pékinois le surnomment "le Caleçon long".

Un gratte-ciel du sud-ouest du pays est équipé sur une de ses faces d'une chute d'eau artificielle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...