5 311.45 PTS
+0.04 %
5 307.5
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 250.65
-0.02 %
DAX PTS
12 472.12
+0.08 %
Dowjones PTS
25 057.10
+0.38 %
6 802.75
+0.60 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Chine: une action Wanda plonge après des rumeurs sur son patron

| AFP | 191 | Aucun vote sur cette news
Le patron du groupe Wanda, Wang Jianlin, troisième fortune de Chine, le 19 juillet 2017 à Pékin
Le patron du groupe Wanda, Wang Jianlin, troisième fortune de Chine, le 19 juillet 2017 à Pékin ( WANG ZHAO / AFP/Archives )

Wanda Hotel, une filiale du conglomérat chinois en difficulté Wanda, a vu son action à la Bourse de Hong Kong dégringoler de 8% lundi après une rumeur -- démentie par le groupe -- affirmant que son patron Wang Jianlin est désormais empêché de quitter le pays.

Cet incident survient à l'heure où Wanda et d'autres conglomérats chinois sont dans le collimateur de Pékin pour leur politique d'acquisitions tous azimuts à l'étranger ces dernières années, financées par un endettement colossal jugé inquiétant.

Un site internet chinois peu connu, Bowen Press, a assuré dimanche que Wang Jianlin, troisième fortune de Chine, avait été interpellé vendredi à l'aéroport de Tianjin (nord de la Chine), où il souhaitait embarquer dans un avion pour Londres.

Il n'aurait été libéré qu'après plusieurs heures, et les autorités lui auraient imposé une interdiction de quitter le territoire chinois, selon la même source.

Dans un communiqué publié lundi, Wanda a dénoncé "certains individus aux objectifs inavoués" qui lors des dernières semaines "ont fabriqué et propagé toutes sortes de rumeurs malveillantes" sur de supposées restrictions imposées à Wang Jianlin.

"Le groupe Wanda réaffirme avec fermeté que toutes ces rumeurs sont totalement sans fondement et ont des arrières-pensées", a martelé l'entreprise.

L'action Wanda Hotel Development a cependant plongé de 9,62% lundi en cours de séance à la Bourse de Hong Kong, avant de finalement terminer sur un repli de 8,09%.

Wanda, à l'origine spécialisé dans l'immobilier, s'est diversifié ces dernières années dans le cinéma (achat du studio hollywoodien Legendary), les parcs d'attraction, ou encore le sport (rachat de 20% du club de football espagnol Atletico Madrid).

Mais le groupe serait désormais en difficulté pour rembourser ses prêts. Il avait ainsi annoncé en juillet la cession de 77 hôtels et de presque toutes ses participations dans 13 projets touristiques, pour l'équivalent d'environ 7,7 milliards d'euros.

Plusieurs de ses grands investissements sont par ailleurs en train d'être examinés par les autorités et Wanda pourrait se voir interdire de nouveaux prêts, avait indiqué le Wall Street Journal.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

        Boulogne, le 23 février 2018   Communiqué de mise à disposition - Comptes consolidés 2017     Le groupe Renault…

Publié le 23/02/2018

Qube Research & Technologie et Susquehanna

Publié le 23/02/2018

BMW se trouve en "discussions avancées" avec le chinois Great Wall Motor pour produire en Chine des modèles électriques de sa Mini. A cette fin, le constructeur allemand a signé une lettre…

Publié le 23/02/2018

Société anonyme au capital de 112 103 817,60 euros Siège social : 14, rue Royale, 75008 Paris 632 012 100 R.C.S. Paris Legal Entity Identifyer :…

Publié le 23/02/2018

Ça s'agite à nouveau sur EuropaCorp en cette fin de semaine...

CONTENUS SPONSORISÉS