En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 412.83 PTS
+0.14 %
5 397.00
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 285.80
+0.13 %
DAX PTS
11 657.06
-0.25 %
Dowjones PTS
25 914.10
+0.25 %
7 326.28
+0.26 %
1.133
+0.01 %

Chine: le 1er film spatial chinois à gros budget s'envole au box office

| AFP | 236 | Aucun vote sur cette news
The movie draws on pride in China's growing space programme and is packed with advanced special effects
The movie draws on pride in China's growing space programme and is packed with advanced special effects ( STR / AFP )

Le premier film chinois de pure science-fiction à gros budget est en passe de battre des records au box office en Chine, un reflet des propres prouesses technologiques de Pékin et le signe que les super-productions du géant asiatique sont armées pour concurrencer Hollywood.

En deux semaines, "La Terre vagabonde" ("The Wandering Earth" selon le titre anglais officiel) a déjà engrangé 3,9 milliards de yuans (510 millions d'euros) dans les salles chinoises, selon des chiffres actualisés mardi.

Une victoire inattendue pour l'univers en plein essor de la science-fiction chinoise: le film, basé sur un roman de l'écrivain vedette Liu Cixin, raconte un projet épique consistant à dévier la planète Terre de son orbite pour la faire sortir du système solaire... afin d'échapper à la mort prochaine du Soleil.

Le décollage du long-métrage, sorti en Chine le 5 février avant les congés du Nouvel an lunaire, pourrait même éclipser le film de guerre ultra-patriotique "Wolf Warrior 2", champion du box office national avec 5,7 milliards de yuans collectés en 2017.

Réalisé en 3D avec un budget d'environ 50 millions de dollars selon la presse, "La Terre vagabonde" se veut une vitrine des progrès chinois en matière cinématographique.

Selon le réalisateur Frant Gwo (Guo Fan), âgé de seulement 38 ans, les trois-quarts des quelque 2.000 effets spéciaux ont ainsi été conçus par des techniciens chinois et non plus majoritairement par des talents étrangers.

Cela prouve que "le moment de concurrencer Hollywood est arrivé", s'est enflammé le critique de cinéma Wang Hailin lors d'une conférence.

Par ailleurs, à l'heure où la Chine communiste affiche ses ambitions spatiales et technologiques face aux Etats-Unis, le film et ses protagonistes chinois tombent à point nommé pour illustrer les talents des scientifiques du pays... même si le Parti communiste n'y est pas mentionné.

On y voit certes des plans apocalyptiques, rarissimes dans un film de Chine continentale, où sont détruits des monuments fameux de Pékin et Shanghai.

Mais dans une scène cruciale, c'est un astronaute chinois, en coopérant avec un homologue russe, qui parvient à sauver le monde...

Pour un pays en pleine modernisation, "la science-fiction est le baromètre d'une nation", a déclaré Guo Fan à la télévision d'Etat, rêvant d'un "océan d'étoiles et d'un avenir éclatant" pour la science-fiction chinoise.

Le romancier Liu Cixin --premier écrivain chinois à recevoir le prestigieux prix international de science-fiction Hugo Award-- a estimé que le "solide sens de l'avenir" dans la Chine d'aujourd'hui allait favoriser l'essor du genre, selon un entretien à la télévision d'Etat.

En Amérique du nord, le film a engrangé 3,8 millions de dollars durant les 11 premiers jours d'exploitation, la plus forte performance d'un film chinois dans la région en presque cinq ans, selon la production.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/03/2019

Le Président Directeur Général a décidé d'émettre, le 15 mars 2019, 26 OCA numérotées de 53 à 78 au profit de Nice & Green...

Publié le 18/03/2019

Rendez-vous le 16 avril...

Publié le 18/03/2019

Le géant de la tech américaine bat des records à Wall Street, et conforte son statut de 1ère capitalisation mondiale.

Publié le 18/03/2019

L'appréciation du patrimoine immobilier qui génère un impact positif sur le résultat de 21,3 ME...

Publié le 18/03/2019

Le groupe strasbourgeois 2CRSI, constructeur de serveurs informatiques de très hautes performances, et Gamestream, leader des services de streaming de...