Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 410.58 PTS
+1.78 %
6 402.0
+2.04 %
SBF 120 PTS
4 985.55
+1.73 %
DAX PTS
14 231.29
+1.59 %
Dow Jones PTS
32 673.92
+1.72 %
12 287.10
+2.87 %
1.071
+0.27 %

Chine : l'économie ralentit, la banque centrale en soutien

| Boursier | 890 | Aucun vote sur cette news

Face à un ralentissement de la croissance, la Banque populaire de Chine a annoncé une baisse surprise de son taux de la facilité de crédit à moyen terme. Les ventes de détail ont déçu en décembre, même si la production industrielle est restée solide.

Chine : l'économie ralentit, la banque centrale en soutien
Credits Reuters

A contre-courant des autres grandes banques centrales, qui préparent une remontée des taux, la Banque populaire de Chine a effectué lundi une baisse surprise de ses taux directeurs. Cette décision a soutenu lundi les marchés d'actions, même si elle témoigne d'un ralentissement de l'économie chinoise, plombée par les déboires du secteur immobilier et les problèmes de chaîne d'approvisionnement.

La Banque populaire de Chine a ainsi annoncé dans la nuit de dimanche à lundi une baisse de 10 points de base, à 2,85%, du taux de la facilité de crédit à moyen terme à un an, qui sert de base pour le taux préférentiel des prêts des banques aux entreprises. Au vu des dernières statistiques économiques, les économistes attendent de nouvelles mesures monétaires et fiscales dans les semaines à venir pour soutenir l'activité.

La croissance chinoise au plus bas depuis un an et demi

"La décision de la BPC d'assouplir la politique monétaire au début du mois de janvier suggère que la pression à la baisse de l'économie s'est intensifiée fin 2021 et que la marge de manoeuvre pour des améliorations au premier trimestre de cette année n'est pas énorme", a déclaré Ken Cheung, responsable de la stratégie pour les devises asiatiques chez Mizuho Bank, cité par 'Reuters'.

Dans son rapport 2022 publié la semaine dernière, la Banque mondiale avait souligné ce ralentissement de l'économie chinoise et réduit ses prévisions de croissance du PIB pour 2022 à +5,3%, après +8,1% en 2021. Pékin a aussi annoncé lundi que la croissance avait ralenti à 4% au 4e trimestre 2021, après 4,9% au 3e trimestre. Même si ce chiffre est un peu supérieur aux attentes, il s'agit du rythme de croissance le plus lent depuis un an et demi.

Consommation moins dynamique, les valeurs du luxe à la peine

Les ventes au détail en décembre, également publiées lundi, ont déçu, avec une progression de 1,7% seulement sur un an, alors que le consensus s'attendait à une hausse de 3,8%. Autre signe de faiblesse de la demande, les prix à la consommation ont ralenti en décembre, passant en glissement annuel de 2,2% à 1,5%.

Cette faiblesse de la consommation a pesé depuis le début 2022 sur les valeurs du luxe à la Bourse de Paris, très dépendantes des ventes en Chine. Le segment a rebondi lundi, à l'instar d'Hermes International (+3,6%), Kering (+2,3%), Rémy Cointreau (+2,9%), L'Oreal (+1,5%) et LVMH (+1,6%). Mais depuis le début de l'année, ces titres reculent encore de 3,6% (Kering) à 12,4% (Hermès).

Pandémie et immobilier freinent la croissance

La Chine, deuxième économie mondiale, est confrontée à une résurgence de cas de coronavirus, à l'approche de l'ouverture des jeux olympiques d'hiver de Pékin, et doit gérer depuis des mois le risque d'un effondrement du géant de l'immobilier surendetté Evergrande, qui pèse sur l'ensemble du secteur immobilier chinois. Sur le front de la pandémie, la poursuite de la politique "zéro-Covid" mise en place en 2020 par le gouvernement chinois entraîne des confinements locaux et régionaux, ainsi que des restrictions de déplacement qui freinent la croissance.

Ces nouvelles perturbations de la "supply chain" pourraient se répercuter sur les entreprises européennes et américaines dans les prochains mois, alors que de nombreux chefs d'entreprises espéraient un début d'amélioration de leurs approvisionnements en provenance de Chine. Cependant, pour l'instant, la production industrielle chinoise a réservé de bonnes surprises en décembre, accélérant de 4,3% sur un an (après +3,8% en novembre), tirée par les secteurs technologiques et l'automobile, alors que les économistes tablaient sur une hausse de 3,6%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/05/2022

Calme en ce jeudi de l'Ascension pour débuter la séance, la bourse de Paris a malgré tout accéléré dans l'après-midi avec l'aide de Wall...

Publié le 26/05/2022

14h30 aux Etats-UnisRevenu et consommation des ménages en avrilIndice des prix PCE en avril16h00 aux Etats-UnisIndice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan en maisource : AOF

Publié le 26/05/2022

Macy's, la chaîne américaine de magasins, s'enflamme de 12% à Wall Street...

Publié le 26/05/2022

STMicroelectronics (-1,58% à 35,22 euros) ferme la marche de l'indice CAC 40 au lendemain de la présentation par Nvidia de perspectives décevantes. Sur le trimestre en cours, le spécialiste des…

Publié le 26/05/2022

Vallourec chute de 6,96% à 12,98 euros et est relégué à la dernière place du marché SRD à la suite d'un placement de titres. Le spécialiste des tubes en acier sans soudure fait l'objet d'un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne