5 390.46 PTS
+0.20 %
5 383.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 288.02
+0.14 %
DAX PTS
13 059.84
+0.39 %
Dowjones PTS
23 557.99
+0.14 %
6 409.29
+0.36 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Chine: forte hausse des prix à la production en septembre

| AFP | 120 | Aucun vote sur cette news
Dans une usine de fabrication de jouets à Lianyungang, dans l'est de la Chine, le 9 octobre 2017, la production bat son plein avec l'approche des fêtes de Noël
Dans une usine de fabrication de jouets à Lianyungang, dans l'est de la Chine, le 9 octobre 2017, la production bat son plein avec l'approche des fêtes de Noël ( STR / AFP/Archives )

L'indice des prix à la production a nettement accéléré en septembre en Chine, suggérant une vigueur inattendue de la deuxième économie mondiale à l'approche du congrès quinquennal du parti communiste au pouvoir.

L'indice des prix à la production a enregistré une hausse de 6,9% sur un an, tandis que l'indice des prix à la consommation ralentissait à +1,6%, a annoncé lundi le Bureau national des statistiques (BNS).

L'indice des prix sortie d'usine, qui reflète le dynamisme du secteur industriel, n'avait progressé que de 6,3% en août et de 5,5% lors des deux mois précédents. Sa forte progression dépasse les prédictions des économistes, qui tablaient en moyenne sur une hausse de 6,4% seulement, selon les analystes interrogés par l'agence Bloomberg.

Avant même la publication de ces chiffres, le gouverneur de la banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan, a indiqué dimanche que la croissance du PIB pourrait atteindre 7% au deuxième semestre, après 6,9% au premier. Ce qui donnerait un chiffre annuel nettement plus élevé qu'attendu par Pékin, qui a annoncé en début d'année une progression d'environ 6,5% pour 2017.

Le FMI a quant à lui annoncé la semaine dernière un relèvement de sa prévision pour l'ensemble de 2017, à 6,8% au lieu de 6,7% dans son estimation précédente.

La croissance chinoise était tombée l'an dernier à 6,7%, soit son plus faible résultat depuis un quart de siècle.

Quant au léger repli de l'indice des prix à la consommation, baromètre de la demande des ménages, il fait suite à une progression de 1,8% en août, après 1,4% en juillet et 1,5% en juin. Effet du calendrier (la fête de la mi-automne était tombée en août l'an dernier au lieu d'octobre cette année), les prix de l'alimentation ont reculé de 1,4% sur un an en septembre, a précisé le BNS. Les prix non-alimentaires ont en revanche progressé de 2,4%.

Du côté des prix à la production, les progressions sont particulièrement sensibles en ce qui concerne l'énergie et les matières premières, avec des hausses à deux chiffres pour le pétrole, le charbon et la métallurgie.

Les experts supposent que ces hausses reflètent des réductions de capacités dans des industries telles que l'acier et le ciment, ainsi que des fermetures d'usines dans la région de Pékin à l'approche du XIXe congrès du Parti communiste chinois (PCC) qui s'ouvre mercredi. Les autorités chinoises ont pour habitude de fermer les usines à l'occasion de grands rendez-vous politiques afin de préserver le bleu du ciel sur les images retransmises par les télévisions.

"L'économie semble avoir de l'élan, la politique monétaire est restée accommodante à l'approche du congrès du parti et le nettoyage écologique a réduit l'offre de matières premières", observe l'économiste Shen Jianguang, de la firme Mizuho Securities Asia à Hong Kong. "Mais ce n'est pas durable, la lutte contre l'endettement reprendra le dessus après le congrès", a-t-il déclaré à Bloomberg.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 SAINT-ETIENNE 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 24/11/2017

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C a progressé de 100 en octobre par rapport à septembre en France, à 5 616 000 personnes, a annoncé le Ministère du travail. Il a…

Publié le 24/11/2017

  ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 19 991 141 euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS RCS PARIS 735 620 205 - SIRET 735 620 205 00121…

Publié le 24/11/2017

Fouad Chéhady est nommé responsable de la Transformation et de l’Excellence opérationnelle, membre du comité exécutif de Natixis. Il est rattaché à Laurent Mignon, Directeur général de…

Publié le 24/11/2017

Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe. Saint-Gobain détient déjà la société Isoroc Russie et la marque correspondante depuis 2016. Isoroc…

CONTENUS SPONSORISÉS