En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 784.5
+1.06 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 320.44
-0.42 %
6 692.91
+0.15 %
1.131
-0.39 %

Carney: le bitcoin "a échoué" à s'imposer comme monnaie

| AFP | 448 | Aucun vote sur cette news
Le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney a estimé que le bitcoin avait échoué à s'imposer comme monnaie
Le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney a estimé que le bitcoin avait échoué à s'imposer comme monnaie ( Karen BLEIER / AFP/Archives )

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, a estimé que le bitcoin avait échoué à s'imposer comme monnaie, alors que les autorités financières et les gouvernements multiplient les avertissements contre cet actif non régulé.

"Il a plutôt échoué jusqu'à présent concernant (...) les fonctions traditionnelles de la monnaie", a déclaré M. Carney, lors d'un échange avec des étudiants lundi soir à la Regent's University à Londres rapporté par l'agence Bloomberg.

"Ce n'est pas une réserve de valeur parce qu'il part dans tous les sens" et "personne ne l'utilise comme moyen d'échange", selon le gouverneur.

M. Carney faisait référence à deux fonctions essentielles d'une monnaie, à savoir la réserve de valeur qui correspond à la certitude que la devise va rester à peu près stable, ainsi que le moyen d'échange qui garantit la capacité à acheter et vendre des biens.

La troisième fonction d'une monnaie est l'unité de compte, qui permet d'attribuer un prix à un bien.

Le bitcoin fait preuve d'une grande volatilité au point qu'il peut gagner ou perdre des centaines de dollars en l'espace de quelques dizaines de minutes. Il évolue à l'heure actuelle autour de 11.500 dollars, après avoir chuté sous 6.000 dollars début février alors qu'il s'était approché des 20.000 dollars en décembre.

Les monnaies virtuelles, qui permettent d'effectuer des transactions internationales parfaitement anonymes, sont en outre accusées de servir d'outil de blanchiment pour des réseaux criminels.

Le gouvernement britannique avait de son côté appelé fin janvier à réguler le bitcoin rapidement, avant qu'il ne finisse par représenter une vraie menace pour le système financier.

Le sujet sera abordé au prochain G20 Finances en mars, où les ministres français et allemand des Finances vont présenter des propositions communes sur la régulation des cryptomonnaies.

Dans une étude publiée mardi, l'agence de notation Standard and Poor's estime quant à elle que les cryptomonnaies sont avant tout des outils de spéculation et qu'elles n'ont pas la capacité de menacer la stabilité financière mondiale au cas où leur valeur s'effondrerait.

Pour l'agence, ces actifs ne pourront prospérer auprès des investisseurs professionnels que s'ils sont régulés au niveau mondial.

En attendant, tout soubresaut des cryptomonnaies affecterait pour l'heure principalement les investisseurs particuliers, alors que l'exposition des grandes banques reste limitée, note Standard and Poor's.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 11/12/2018

La chancelière allemande Angela Merkel et la Première ministre britannique Theresa May, le 11 décembre 2018 à Berlin ( Odd ANDERSEN / AFP )Partie chercher mardi des concessions sur l'accord…

Publié le 11/12/2018

Une installation artistique, avec des silhouettes de migrants, à la Conférence de Marrakech ayant mené à l'adoption du Pacte sur les Migrations, le 11 décembre 2018 ( FADEL SENNA / AFP )Le…

Publié le 11/12/2018

GL Events a obtenu la gestion de l'activité événementielle de Saint-Etienne et Caen. Ainsi, dans l'agglomération de Saint-Etienne, le groupe devra gérer 3 sites événementiels à compter du 1er…

Publié le 11/12/2018

JCDecaux annonce le lancement de "Last Mile", un projet pour la logistique urbaine hydrogène en France, avec Akuo Energy, Atawey et les Galeries Lafayette. Celui-ci permettra de déployer un réseau…

Publié le 11/12/2018

Le secteur automobile est bien orienté aujourd’hui. En effet, son cadeau de Noël pourrait être livré un peu en avance cette année. Selon Bloomberg, la Chine s’apprêterait à réduire ses…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…

Publié le 11/12/2018

Les ambitions du plan de transformation et de croissance durable du Groupe Bel, engagé depuis 2015, et visant à soutenir la croissance de ses marques à l'international et son développement sur le…

Publié le 11/12/2018

GL Events a obtenu la gestion de l'activité événementielle de Saint-Etienne et Caen. Ainsi, dans l'agglomération de Saint-Etienne, le groupe devra gérer 3 sites événementiels à compter du 1er…

Publié le 11/12/2018

A périmètre comparable, la hausse du chiffre d'affaires 2017-2018 est de 5,1%

Publié le 11/12/2018

SII a enregistré au premier semestre un résultat net de 13,65 millions d'euros, en hausse de 25,6% à 13,65 millions d'euros et un résultat opérationnel en augmentation de 19,7% à 20,35 millions…