En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 917.89 PTS
-1.36 %
4 883.0
-1.75 %
SBF 120 PTS
3 904.89
-1.84 %
DAX PTS
11 021.70
-1.98 %
Dowjones PTS
24 453.44
-2.25 %
6 463.27
-2.70 %
1.139
-0.52 %

Carmat annonce une première implantation à l'étranger de son cœur artificiel

| AFP | 530 | Aucun vote sur cette news
Le coeur artificiel de Carmat, présenté le 14 février 2017
Le coeur artificiel de Carmat, présenté le 14 février 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

L'entreprise française Carmat a annoncé lundi dans un communiqué avoir réalisé avec succès au Kazakhstan la première implantation de son cœur artificiel à l'étranger, sans préciser la date précise de l'opération.

Cette implantation a été réalisée au National Research Center for Cardiac Surgery, à Astana, par l’équipe du docteur Yuriy Pya, chirurgien cardiaque et directeur général du centre.

Carmat avait jusqu'ici seulement réalisé des implantations de son coeur artificiel en France, où il a repris son essai clinique en mai, après six mois de suspension: l'ANSM avait exigé de nouvelles garanties de sécurité après le décès du premier patient inclus dans cet essai (dit étude Pivot), à la suite d'une mauvaise manipulation des batteries du dispositif.

Selon Stéphane Piat, directeur général de Carmat cité lundi dans le communiqué, "ma stratégie optimale consiste à mener l'étude Pivot de manière simultanée dans différents centres réalisant chacun plusieurs implantations afin d'accroître la courbe d'expérience des équipes médicales, de minimiser les risques et de respecter notre feuille de route ambitieuse vers le marquage CE".

L'étude devrait inclure une vingtaine de patients souffrant d'insuffisance cardiaque biventriculaire avancée, pour "évaluer la sécurité et les performances du système".

La société avait réalisé en décembre 2013, en première mondiale, une implantation d'un cœur artificiel ayant vocation à rester de manière définitive, et pas seulement temporairement dans l'attente d'une greffe. Le premier patient est décédé 75 jours après l'opération. Quatre essais ont suivi, tous se soldant par la mort des patients.

Les deux premiers décès avaient été causés par une "micro-fuite de la zone sang vers le liquide d'actionnement de la prothèse", ayant engendré une "perturbation de l'électronique de pilotage des moteurs" du cœur artificiel, selon les analyses de Carmat. Pour les patients suivants, Carmat avait assuré que la prothèse n'était pas impliquée dans leur mort.

Avec son cœur artificiel, Carmat souhaite apporter au moins cinq ans d'espérance de vie à des malades considérés comme étant en phase terminale.

L'entreprise française a indiqué fin septembre disposer de ressources financières lui permettant de poursuivre le développement industriel et clinique de son cœur artificiel total "jusqu'au début du deuxième trimestre 2018", et être en train d'évaluer "différentes options" de financement pour la suite.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

Encore près de 3% du capital pour AQR

Publié le 20/11/2018

Bic annonce avoir reçu de la part de Tahe Outdoors une offre d'achat pour sa filiale Bic Sport, spécialisée dans les sports de glisse nautique, pour une valeur comprise entre 6 et 9 millions…

Publié le 20/11/2018

Airbus a décroché une commande additionnelle de 17 A320neo auprès de la compagnie britannique easyJet. Cette dernière a en effet converti des droits d’achat en commande ferme. Cela porte sa…

Publié le 20/11/2018

Le système GRECO comprend un centre d'information et de contacts fort de 19 personnes, ainsi que 260 utilisateurs dans les services urbains de la métropole, 300 utilisateurs répartis dans les…

Publié le 20/11/2018

Thierry Bolloré, directeur général adjoint du constructeur français, devrait devenir directeur général par intérim du groupe suite à l'arrestation de...