En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
-0.54 %
5 145.00
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 124.19
-0.41 %
DAX PTS
11 724.88
-0.44 %
Dowjones PTS
25 624.24
-0.68 %
7 241.73
-0.48 %
1.154
-0.27 %

Carburant: une nouvelle signalétique européenne à la pompe

| AFP | 337 | Aucun vote sur cette news
Une station essence de Bailleul, dans le nord de la France, le 09 octobre 2018
Une station essence de Bailleul, dans le nord de la France, le 09 octobre 2018 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Le plein de carré, de cercle ou de losange ? A partir de vendredi, un nouvel affichage aux formes géométriques doit identifier les carburants dans les stations-services de France et de toute l'Europe mais ces nouvelles étiquettes ne remplaceront pas les appellations actuelles.

C'est l'Union européenne qui a imposé ces nouvelles exigences en matière d'étiquetage pour les véhicules neufs et les stations-service, dans une directive datant de 2014. Le nouveau système harmonisé, généralisé le 12 octobre, permettra ainsi aux automobilistes de s'y retrouver d'Helsinki à Palerme.

L'essence sera ainsi représentée par un cercle, avec à l'intérieur la lettre "E" traduisant la teneur en biocarburant: E5 (pour le super sans plomb 95 ou 98) , E10 (pour le super SP95-E10) ou E85 (superéthanol).

Le gazole sera identifié par un carré, avec la lettre B suivie de la teneur en biocarburant: B7 (le diesel le plus courant), B10 ou XTL (pour le diesel synthétique).

Enfin, les combustibles gazeux seront figurés par une forme de diamant et une inscription à l'intérieur: LNG (GNL), H2 (pour l'hydrogène) etc.

Cette signalétique sera présente sur les véhicules neufs, à proximité du bouchon à carburant, ainsi que dans les stations-service. Mais, insistent les professionnels, elle ne se substituera pas aux étiquettes actuelles, auxquelles sont habitués les automobilistes.

"Les nouvelles étiquettes viendront en complément des indications actuelles sur les carburants", souligne Francis Duseux, président de l'Union française des industries pétrolières (UFIP).

Concrètement, "les pompes restent exactement comme elles sont aujourd'hui, avec des stickers jaunes par exemple pour le gazole. On va juste adjoindre en-dessous la norme européenne", confirme à l'AFP Francis Pousse, du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA).

"En aucun cas ce n'est le nom des carburants qui change", insiste M. Pousse, par ailleurs propriétaire-exploitant d'une station Esso près du Mans.

- "Champollion" -

Chez Total, on indique que "toutes les stations seront prêtes" vendredi. Outre les nouveaux autocollants, le groupe a diffusé dans son réseau des plaquettes explicatives pour que les professionnels puissent éventuellement répondre aux questions du public.

"Il y aura peut-être quelques petits distributeurs indépendants pour lesquels ça demandera un peu plus de temps" mais "l'essentiel" des pompes devrait être équipé comme prévu vendredi, estime Francis Duseux.

Carburants : une nouvelle signalétique
Carburants : une nouvelle signalétique ( Sébastien CASTERAN / AFP )

Interrogés par l'AFP, Renault et PSA ont confirmé que leurs véhicules neufs seraient dotés des nouvelles étiquettes dès le 12 octobre. PSA (marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall) a précisé qu'une notice d'explication des nouveaux logos serait jointe à la notice d'utilisation de ses véhicules et qu'une information était aussi prévue dans ses points de vente.

Au total, les nouvelles étiquettes seront déployées dans les 28 États membres de l'Union européenne, les pays de l'EEE (Islande, Liechtenstein et Norvège), ainsi que la Macédoine, la Serbie, la Suisse et la Turquie.

"L'objectif, qui est assez sain, c'est de faciliter la vie des gens qui voyagent beaucoup et qui en traversant plusieurs pays trouvent des affichages complètement différents", rappelle à l'AFP Francis Duseux.

Du côté des automobilistes, on voit aussi cette harmonisation d'un bon oeil. "C'est plutôt positif", juge Pierre Chasseray, le délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes. "Au moins, quand on voyagera à l'étranger, on saura ce que c'est que du B7. Jusqu'à présent il fallait être Champollion pour comprendre que c'était du diesel", plaisante-t-il.

L'association de défense des automobiliste insiste toutefois pour que le nouveau système d'étiquetage continue de cohabiter à l'avenir avec les appelations habituelles. "Et ça se passera très bien".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

  RÉSULTATS ANNUELS 2017-2018 EN RETRAIT, IMPACTÉS PAR DES MARCHÉS CONJONCTURELLEMENT DIFFICILES dividende de 1,35 euro par action et projet d'attribution gratuite…

Publié le 17/10/2018

  En associant un élément de sécurité matériel et une technologie NFC propriétaire, le circuit intégré STPay-Boost atteint des performances sans contact…

Publié le 17/10/2018

La signature de ce contrat entre les deux groupes est qualifiée de "historique" par Thierry Ehrmann...

Publié le 17/10/2018

Les deux organisations collaboreront de manière rapprochée pour lutter contre les menaces de cybersécurité Mons, 17 octobre, 2018 - Atos, leader international de la transformation…

Publié le 17/10/2018

(La reprise de cotation a été demandée à Euronext pour l'ouverture de la séance du jeudi 18 octobre 2018.) Après sept années de travail en commun,…