En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 662.01 PTS
+0.05 %
5 660.00
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 466.01
+0.03 %
DAX PTS
12 449.32
-0.07 %
Dowjones PTS
27 094.79
-0.19 %
7 901.79
+0.00 %
1.105
+0.06 %

Carburant: Haïti proche de la panne sèche

| AFP | 290 | Aucun vote sur cette news
Des clients attendent à Port-au-Prince le 28 août 2019 pour acheter du carburant, qui se fait de plus en plus rare en Haïti
Des clients attendent à Port-au-Prince le 28 août 2019 pour acheter du carburant, qui se fait de plus en plus rare en Haïti ( CHANDAN KHANNA / AFP )

Des stations essence fermées à Port-au-Prince, des automobilistes qui font la queue dans l'espoir d'acheter quelques gouttes de carburant... Depuis plus d'une semaine, les produits pétroliers, notamment l'essence et le diesel, se font de plus en plus rare en Haïti.

Dans la capitale comme dans les villes de provinces, le constat est le même: les automobilistes font la queue dans les rares stations essence qui vendent encore du carburant, dont le prix a fortement augmenté.

"Cela fait des heures que je suis dans cette ligne interminable. Quand les stations de service ne sont pas fermées, ceux qui vendent de l'essence le font au compte-gouttes", se plaint un chauffeur de taxi-moto, l'un des moyens de transport le plus fréquent à Port-au-Prince.

Le président de l'Association nationale des distributeurs des produits pétroliers (ANADIPP) a confirmé à l'AFP que la pénurie de carburant était bien réelle. "Il y a effectivement une rareté de produits pétroliers sur le marché local", a indiqué à l'AFP David Turnier.

Une source proche d'une des principales compagnies importatrices de produits pétroliers a indiqué à l'AFP qu'il s'agissait d'un problème de trésorerie. "L'Etat haïtien n'a pas assez de moyens économiques pour payer ses dettes auprès des compagnies qui importent l'essence dans le pays. Et nous, quand on n'a pas d'argent, on ne peut pas placer des commandes", a expliqué cette source sous couvert d'anonymat.

Depuis plus d'un an, le programme PetroCaribe qui permettait à l'Etat haïtien d'acheter des produits pétroliers à crédit et à meilleur prix a été suspendu à cause de la détérioration des relations entre les Etats-Unis et le Venezuela.

Le cyclone Dorian qui traverse actuellement des régions de la Caraïbe aurait de surcroît retardé la livraison cette semaine de produits pétroliers.

Le gouvernement démissionnaire depuis plus de cinq mois, privé de budget et qui fait face à une aide internationale de plus en plus rare, tente en vain de rassurer la population.

A cause de cette pénurie, le gallon de gazoline qui se vend normalement à 224 gourdes, soit 2,33 dollars, est passé jusqu'à 500 gourdes (5.20 dollars) dans certaines zones.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Abivax a creusé ses pertes semestrielles. Sur les six premiers mois de l'exercice, la biotech a accusé une perte nette de 14,2 millions, contre -7,2 millions un an plus tôt. Ce creusement reflète…

Publié le 20/09/2019

Pour allumer le CAC40 !

Publié le 20/09/2019

Par courrier reçu le 19 septembre 2019 par l'AMF, la société par actions simplifiée Amiral Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure...

Publié le 20/09/2019

Marie Brizard Wine and Spirits a réduit ses pertes semestrielles grâce à des baisses de coûts. Le groupe de vins et spiritueux a accusé au premier semestre 2019 une perte nette de 24,3 millions…

Publié le 20/09/2019

Dans un marché hésitant à l'ouverture, Korian se distingue avec un titre en hausse de 4,5% à 37,7 euros, soit une progression plus observée depuis...