En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

Cannabis thérapeutique: le cahier des charges des futurs médicaments publié

| AFP | 493 | 5 par 2 internautes
Le cahier des charges des futurs médicaments à base de cannabis a été publié en France
Le cahier des charges des futurs médicaments à base de cannabis a été publié en France ( Mladen ANTONOV / AFP/Archives )

Le cahier des charges des futurs médicaments à base de cannabis, qui seront utilisés dans le cadre d'une expérimentation à partir de l'année prochaine, a été publié dimanche.

Il s'agit de la dernière étape avant le choix des fournisseurs.

L'expérimentation du cannabis thérapeutique, votée par l'Assemblée nationale il y a un an, a été autorisée par un décret paru le 9 octobre.

Elle doit commencer "au plus tard à compter du 31 mars", "pour une durée de deux ans", et concernera au moins 3.000 patients.

L'arrêté publié dimanche au Journal officiel vient confirmer quelles formes pharmaceutiques seront autorisées et dans quels cas elles pourront être utilisées.

Les médicaments se présenteront sous forme d'huiles, de gélules et de fleurs séchées à vaporiser. Ils ne seront administrés qu'à des patients souffrant de maladies graves (certaines formes d'épilepsies, de douleurs neuropathiques, d'effets secondaires de chimiothérapie, de soins palliatifs ou de scléroses en plaques) et seulement "en cas de soulagement insuffisant ou d'une mauvaise tolérance" avec les traitements déjà existants.

Pour chaque forme de médicament, un fournisseur principal et un fournisseur secondaire "en cas de défaillance du premier" seront sélectionnés, indique le cahier des charges en annexe de l'arrêté.

Le texte détaille aussi les caractéristiques des produits, et notamment les dosages précis autorisés pour les deux substances actives du cannabis (le THC et le CBD), les contrôles de qualité qui seront réalisés et les obligations incombant aux fournisseurs. Ceux-ci seront notamment responsables de la traçabilité des produits et de la "sécurisation du circuit de leur distribution".

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) doit désormais publier sur son site l'appel à candidatures pour sélectionner les prestataires qui fourniront les médicaments.

Cette expérimentation, très attendue par les associations de patients, devait initialement être lancée en septembre 2020, mais l'ANSM avait annoncé cet été un report à janvier 2021 en raison des imprévus liés à l'épidémie de Covid-19.

Le cannabis à usage médical est autorisé dans une trentaine de pays. En Europe, les Pays-Bas en ont été les pionniers dès 2003. Ils ont été suivis depuis par 22 pays (sur 27), dont la France désormais.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne