Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 692.07 PTS
+1.05 %
6 685.00
+0.94 %
SBF 120 PTS
5 234.89
+0.92 %
DAX PTS
15 754.65
+0.66 %
Dow Jones PTS
34 751.32
-0.18 %
15 515.91
+0. %
1.177
+0.05 %

Cancer d'un enfant exposé au Roundup: nouveau procès contre Bayer à Los Angeles

| AFP | 305 | Aucun vote sur cette news
Bouteilles de désherbant Roundup, dans un magasin de jardinage le 15 juin 2015 à Lille
Bouteilles de désherbant Roundup, dans un magasin de jardinage le 15 juin 2015 à Lille ( Philippe HUGUEN / AFP/Archives )

Un tribunal de Los Angeles a commencé lundi à se pencher sur la plainte contre la firme Monsanto d'une mère de famille dont le jeune enfant a développé une forme rare et grave de cancer après avoir été exposé à son désherbant Roundup.

Ezra Clark avait seulement 4 ans en février 2016 lorsqu'il a été diagnostiqué comme souffrant d'un lymphome de Burkitt, une leucémie particulièrement agressive qui peut se diffuser de manière fulgurante à différents organes.

Selon la plainte au civil déposée en son nom par sa mère Destiny Clark, l'enfant a été "directement exposé", à de nombreuses reprises, à du Roundup lorsque cette dernière pulvérisait sur sa propriété l'herbicide fabriqué par Monsanto. Et le document, consulté par l'AFP, affirme que les experts de la plaignante "ont conclu, avec un degré de certitude médicale raisonnable, que l'exposition d'Ezra au Roundup était un facteur significatif" dans l'apparition de ce cancer.

Les avocats de la plaignante accusent Monsanto d'avoir connu "depuis des décennies" le lien entre le glyphosate, principal ingrédient actif du Roundup et d'autres herbicides, et l'apparition de cancers.

Ils reprochent en outre à la firme agrochimique américaine, désormais filiale du géant allemand Bayer, de n'avoir pris en compte dans ces tests que le seul glyphosate, sans examiner l'impact cancérigène du produit final, un mélange de cet ingrédient avec de nombreuses autres substances.

"Si la plaignante avait connu les risques associés à l'usage du Roundup à l'époque (...) Elle ne l'aurait pas utilisé", plaident-ils, demandant des dommages et intérêts d'un montant non précisé.

Bayer continue quant à lui à défendre l'innocuité de son produit.

Depuis le rachat en 2018 de Monsanto, Bayer affronte une salve de procédures aux Etats-Unis liées au Roundup. A tel point que le groupe allemand a annoncé cet été qu'il allait enregistrer une provision supplémentaire d'un montant brut de 4,5 milliards de dollars pour faire face aux conséquences potentielles de poursuites liées au glyphosate devant les tribunaux américains.

Logo du géant pharmaceutique Bayer au siège du groupe à Berlin, le 20 mars 2019
Logo du géant pharmaceutique Bayer au siège du groupe à Berlin, le 20 mars 2019 ( Odd ANDERSEN / AFP/Archives )

Bayer avait signé en 2020 un large accord de plus de 10 milliards de dollars pour mettre fin aux quelque 125.000 plaintes. Mais un juge américain a rejeté en mai dernier une partie de ce plan, qui aurait limité le coût des futures réclamations en recours collectif.

Selon le juge, l'accord ne protégeait pas suffisamment les intérêts des personnes qui ont utilisé le Roundup avant février 2021 et n'ont pas encore été diagnostiquées d'un lymphome non Cand, un cancer du système lymphatique.

Le Roundup est classé "cancérogène probable" par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une émanation de l'OMS. Bayer réfute de son côté cette caractérisation.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Vente du Turbo Illimité Best PUT UBISOFT G161T à 0,61 EUR (-13 %) Analyse :UBISOFT consolide toujours dans son canal ascendant, sous la résistance à 57,02 EUR. Néanmoins,…

Publié le 17/09/2021

A la suite de la promesse signée en décembre 2019, Icade Santé a finalisé le 16 septembre 2021 l’acquisition d’une maison de retraite située à Grosseto en Toscane, après livraison et…

Publié le 17/09/2021

Stellantis a annoncé aujourd’hui que Carlos Tavares, son directeur général, a décidé de quitter le Conseil d’administration d’Airbus à la fin de son second mandat en 2022. « Cette…

Publié le 17/09/2021

Dans des volumes toujours limités, Bassac, qui affiche un parcours boursier impressionnant cette année (+70% environ), redonne 3,4% à 73,2 euros en...

Publié le 17/09/2021

Les audiences de la radio en France pendant la période estivale (juillet-août) sont ressorties disparates, marquées par des progressions sensibles du...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne