En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.141
+0.14 %

Canal+ condamnée à verser 3,4 M d'euros à Maïtena Biraben pour licenciement sans "cause réelle ni sérieuse"

| AFP | 269 | 3 par 2 internautes
Maïtena Biraben au conseil des Prud'hommes de Boulogne-Billancourt, le 25 juin 2018
Maïtena Biraben au conseil des Prud'hommes de Boulogne-Billancourt, le 25 juin 2018 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Canal+ a été condamnée à verser plus de 3,4 millions d'euros à l'ex-animatrice du "Grand Journal" Maïtena Biraben pour l'avoir licenciée en 2016 sans "cause réelle" ni "sérieuse", a-t-on appris jeudi auprès du conseil de prud'hommes de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Aujourd'hui animatrice sur la radio RMC, Maïtena Biraben, 51 ans, était entrée en 2004 à Canal+. Elle avait accepté en 2015 de prendre les commandes du "Grand Journal", émission phare de la chaîne, à la demande de Vincent Bolloré, qui venait de prendre le contrôle de Vivendi, maison-mère du groupe.

Après de fortes chutes d'audience, la journaliste avait été écartée de l'émission à l'été 2016, au bout d'une seule saison, puis licenciée pour "faute grave".

Le conseil de prud’hommes de Boulogne-Billancourt a notamment accordé à Maïtena Biraben 2.550.000 euros au titre d'une indemnité de rupture contractuelle prévue dans son contrat de travail, 510.000 euros à titre de dommages et intérêts pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, le paiement de son préavis à hauteur de 162.500 euros et 138.356 euros d’indemnité de licenciement, a précisé l'avocate de l'animatrice, Claire Fougea.

Maïtena Biraben réclamait 4 millions d'euros.

Canal+, contactée par l'AFP, s'est refusée à tout commentaire.

A l'issue de l'audience en juin dernier, l'avocat de Canal+, Eric Manca, avait assuré que le licenciement pour faute grave était justifié par la "déloyauté" de l'animatrice envers la chaîne.

Selon lui, la chaîne avait simplement annoncé que Maïtena Biraben quittait l'animation du "Grand Journal", puis lui avait fait plusieurs propositions.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/12/2018

River Plate vainqueur lors de la finale retour face à Boca Juniors à Madrid le 9 décembre 2018 ( Javier SORIANO / AFP )Une finale éternelle... qui s'est éternisée: au bout de l'attente,…

Publié le 09/12/2018

Carlos Ghosn pendant un programme d'informations diffusé sur un écran à Tokyo le 20 novembre 2018 ( Toshifumi KITAMURA / AFP/Archives )Trois semaines après son arrestation surprise à Tokyo,…

Publié le 09/12/2018

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian vote aux élections législatives anticipées à Erevan le 9 décembre 2018 ( Karen MINASYAN / AFP )Les Arméniens ont voté dimanche aux élections…

Publié le 09/12/2018

Raphaël Glucksmann le 15 novembre 2018 à Montreuil ( JOEL SAGET / AFP )Le mouvement "Place publique" de Raphaël Glucksmann a appelé dimanche les "forces politiques et citoyennes" de la gauche…

Publié le 09/12/2018

Manifestation pro-Brexit soutenue par l'Ukip (Parti pour l'indépendance du Royaume Uni) à Londres le 9 décembre 2018 ( Adrian DENNIS / AFP )La Première ministre Theresa May a prévenu dimanche…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…