En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Budget: L'Assemblée vote le financement de la future Agence nationale du sport

| AFP | 226 | Aucun vote sur cette news
L'Assemblée nationale, située à Paris, le 26 septembre 2018
L'Assemblée nationale, située à Paris, le 26 septembre 2018 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )

L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de lundi à mardi une partie du financement de la future Agence nationale du sport, qui sera créée l'an prochain pour piloter le haut niveau et le développement des pratiques sportives.

Cette agence reprendra le budget du Centre national pour le développement du sport (CNDS), bras financier du ministère des Sports, voué à disparaître, soit 130 millions d'euros issus de taxes affectées sur la Française des Jeux, sur les paris sportifs en ligne et sur les droits télés.

Les députés ont formalisé ce transfert de fonds en adoptant, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019, un amendement du gouvernement, porté par la ministre des Sports Roxana Maracineanu qui veut "placer les pratiquants au cœur (des) préoccupations".

La médaillée d'argent des JO-2000 (200 m dos) a par ailleurs fait adopter l'augmentation de 15 millions d'euros du plafond de la taxe sur la retransmission audiovisuelle des événements sportifs, dite "taxe Buffet". Cet autre amendement du gouvernement doit permettre de "porter à 55 millions les mesures nouvelles pour accompagner la création de la futur agence", a expliqué la ministre. Sur ces 55 millions d'euros, 25 millions seront dédiés au haut niveau et 30 millions au développement des pratiques, a-t-elle précisé.

Le "marcheur" Cédric Roussel souhaitait pour sa part hausser de 15 millions d'euros le plafond de la taxe sur les paris sportifs mais son amendement a été rejeté malgré le soutien des socialistes et des communistes.

Le socialiste Régis Juanico, qui a pointé du doigt la baisse de 30 millions d'euros du futur budget du ministère des Sports par rapport à 2018, voulait aller lui encore plus loin et a plaidé en vain pour le déplafonnement des taxes affectées au sport qui ont, selon lui "un rendement théorique de 350 millions euros minimum".

Le communiste Jean-Paul Dufrègne, qui a défendu des amendements de son groupe en ce sens, a exprimé ses craintes concernant "un désengagement de l'Etat" avec la création de cette agence au premier trimestre 2019.

"Comment affecter une recette à un établissement public qui n'existe pas?", a pour sa part demandé Charles de Courson (Libertés et territoires). Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin lui a répondu que les députés avaient procédé "de la même manière" en 2006 en affectant des taxes au CNDS, qui n'avait été créé que par la suite, et ce, par décret.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…