En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 618.16 PTS
-
5 628.00
-
SBF 120 PTS
4 431.99
-
DAX PTS
12 490.74
-
Dowjones PTS
27 349.19
+0.65 %
7 954.56
+0.63 %
1.114
-0.08 %

Budget de la Sécu: la CNSA révise son calendrier pour peser sur les débats

| AFP | 243 | 5 par 1 internautes
Marie-Anne Montchamp le 18 septembre 2018 à Paris
Marie-Anne Montchamp le 18 septembre 2018 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) va mener une refonte de son calendrier afin de pouvoir apporter des recommandations en amont de la proposition de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), a annoncé vendredi sa présidente du conseil, Marie-Anne Montchamp.

La CNSA, mise en place en 2005 et chargée de financer les aides en faveur des personnes âgées en perte d'autonomie et des personnes handicapées, entend avoir un "vrai débat en amont du PLFSS", a expliqué Mme Montchamp lors d'une rencontre avec la presse, regrettant que l'institution qu'elle préside n'ait souvent qu'à "donner son avis sur un PLFSS déjà adopté".

Les membres du conseil de la CNSA se réuniront désormais en "conseil extraordinaire à la fin du mois de septembre", a expliqué Mme Montchamp, afin de pouvoir délivrer des contributions avant que le texte ne soit discuté au Parlement. Le gouvernement doit déposer le PLFSS à l'Assemblée nationale avant le 15 octobre.

"Nous avons fait le choix de changer de méthode", a expliqué Marie-Anne Montchamp, afin de "coller à l'actualité et ne pas être contemplatifs". "Il est indispensable que les membres du conseil de la CNSA disposent d'informations à temps pour le PLFSS" afin d'effectuer un "travail de préparation et de construction".

Ancienne secrétaire d’État sous Jacques Chirac (2004-2005) et sous Nicolas Sarkozy (2010-2012), Marie-Anne Montchamp préside depuis octobre 2017 le conseil de la CNSA, institution dotée d'un budget de 26,8 milliards d'euros.

Le conseil de cet organisme est composé de 52 membres (État, sécurité sociale, syndicats, patronat, professionnels, associations...). C'est lors d'une réunion de ce conseil, jeudi, qu'a été adopté ce nouveau calendrier.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2019

IGE+XAO dispose d'une structure solide...

Publié le 23/07/2019

Emerige s'est développé autour de deux pôles : l'immobilier résidentiel et l'immobilier tertiaire...

Publié le 23/07/2019

Groupe JAJ reste prudent mais confiant en ce qui concerne l'exercice 2019-2020...

Publié le 23/07/2019

Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu au 1er semestre 2019 une baisse de -1,1%...

Publié le 23/07/2019

"Le renforcement du bilan nous permet d'atteindre dès le 1er semestre notre nouvel objectif de levier inférieur à 40%"...