En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 941.55 PTS
+0.34 %
4 928.0
+0.38 %
SBF 120 PTS
3 938.96
+0.38 %
DAX PTS
11 123.94
+0.52 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.138
+0.17 %

Budget 2019: la FNSEA plaide pour une "épargne de précaution"

| AFP | 235 | Aucun vote sur cette news
La FNSEA rappelle que les dernières années ont été marquées par un enchaînement d'aléas économiques, météorologiques et sanitaires
La FNSEA rappelle que les dernières années ont été marquées par un enchaînement d'aléas économiques, météorologiques et sanitaires ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives )

La FNSEA a rappelé lundi son souhait de voir inscrites au budget 2019 des mesures permettant la constitution par les chefs d'exploitations agricoles d'un dispositif fiscal d'épargne de précaution, destiné à faire face aux aléas météorologiques ou économiques.

"Ces dernières années, au cours desquelles les aléas économiques, climatiques et sanitaires se sont enchaînés et ont durement touché les exploitations, ont démontré qu'il est indispensable de doter les agriculteurs d'outils fiscaux leur permettant d'améliorer leur résilience, leur compétitivité et leur durabilité", a indiqué la FNSEA dans un communiqué après une rencontre avec le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Le principe en est simple: "il s'agit de mettre de l'argent de côté les bonnes années, pour pouvoir faire face aux conséquences des aléas lors des mauvaises années", précise la FNSEA.

Le sujet est particulièrement sensible cette année, après la canicule qui a grillé des récoltes dans plusieurs régions de France cet été, et déclenché des envolées des cours des céréales qui renchérissent énormément les coûts de production pour les éleveurs.

L'organisation agricole majoritaire indique qu'elle sera "vigilante" le 19 septembre aux annonces qui pourraient être effectuées "lors de la réunion de restitution sur la réforme de la fiscalité co-présidée par Bruno Le Maire et Stéphane Travert".

"L'enjeu pour le monde agricole est tout aussi déterminant que celui des prix et du revenu", estime la FNSEA.

Les prix et le revenu agricole sont des sujets débattus dans le cadre de la loi Alimentation, qui doit être votée à l'Assemblée nationale à partir du 10 septembre, après des semaines d'un débat national entre producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs sur la répartition de la valeur ajoutée.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Le secteur des télécoms est bien orienté alors que la spéculation sur une éventuelle consolidation du marché français repart de plus belle après les...

Publié le 21/11/2018

Les analystes de TradingSat.com ont sélectionné pour les investisseurs actifs demandeurs de stratégie de diversification, un certificat qui calque l'évolution des prix du palladium. Hautement…

Publié le 21/11/2018

Kingfisher, maison-mère des enseignes Brico Depôt et Castorama en France, recule de 2,92% à 239,1 pence à la Bourse de Londres, soit la seconde plus forte baisse du FTSE 100. A l'occasion de la…

Publié le 21/11/2018

Vinci organise aujourd'hui à Marseille une Journée Investisseurs consacrée à Eurovia. L'objectif de cette journée thématique est de présenter ce pôle d'activités à la communauté…

Publié le 21/11/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir enfoncé une oblique haussière en place depuis le début du mois de septembre. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…