En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 851.91 PTS
-0.92 %
4 840.5
-0.99 %
SBF 120 PTS
3 850.90
-1.06 %
DAX PTS
10 793.29
-1.20 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.130
-0.53 %

Budget: 130 millions de plus pour l'aide au développement

| AFP | 195 | Aucun vote sur cette news
Le montant total prévu pour l'aide publique au développement en 2019 s'élève à 3,08 milliards
Le montant total prévu pour l'aide publique au développement en 2019 s'élève à 3,08 milliards ( TAUSEEF MUSTAFA / AFP/Archives )

Le projet de budget 2019, présenté lundi par Bercy, prévoit près de trois milliards d'euros pour l'aide publique au développement, soit 130 millions de plus que cette année, une augmentation saluée par l'ONG ONE.

Le montant total prévu pour l'aide publique au développement l'année prochaine s'élève à 3,08 milliards, soit une augmentation de 0,5% par rapport à cette année, détaille le projet de budget.

Cette hausse "marque enfin le début de la trajectoire ascendante pour atteindre les 0,55% du revenu national brut (RNB) alloués à l’aide au développement d’ici à la fin du quinquennat, suivant l’engagement du président" Emmanuel Macron, a réagi Friederike Röder, directrice pour l'UE et la France de l’ONG ONE, citée dans un communiqué.

"Cela ne reste toutefois qu'une première étape pour atteindre les 0,7%, engagement international de la France", a-t-elle toutefois souligné, appelant à accorder les fonds "en priorité aux pays les plus pauvres en Afrique, et aux projets ayant pour cible les femmes et les filles".

Emmanuel Macron s'est engagé à porter à 0,55% du RNB l'aide publique de la France, d'ici 2022.

A 0,43% du RNB cette année, l'aide française reste très inférieure à l'objectif onusien de 0,7% atteint par seulement cinq pays (Danemark, Luxembourg, Norvège, Royaume-Uni et Suède).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Le titre casse un large canal baissier en place depuis mai dernier. Du côté des indicateurs techniques, les cours évoluent au-dessus de leurs moyennes mobiles à 20 et 50 séances tandis que le RSI…

Publié le 14/12/2018

LVMH a frappé un grand coup. Le groupe français a conclu un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels haut de gamme Belmond. La transaction valorise les fonds propres de Belmond 2,6 milliards de…

Publié le 14/12/2018

Bernin, le 14 décembre 2018       INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL       (Article L. 233-8 II du Code…

Publié le 14/12/2018

10.000 titres échangés d'un coup...

Publié le 14/12/2018

Après la présentation de la feuille de route 2019-2021