En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 364.0
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 202.20
+0.54 %
7 521.80
+1.17 %
1.168
-0.00 %

British Airways confrontée à un vol de données informatiques

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
La compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé jeudi mener une enquête sur le vol en ligne de données qui pourrait concerner 380.000 cartes de paiement
La compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé jeudi mener une enquête sur le vol en ligne de données qui pourrait concerner 380.000 cartes de paiement ( Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé jeudi mener une enquête sur le vol en ligne de données qui pourrait concerner 380.000 cartes de paiement suite à une faille informatique.

"Entre 22h58 (21h58 GMT) le 21 août 2018 et 21h54 le 5 septembre, les données personnelles et financières des clients faisant des réservations sur notre site internet et notre application mobile ont été compromises", a déclaré la compagnie dans un communiqué, précisant que la faille avait été réparée.

"Nous conseillons à nos clients qui pensent avoir été affectés par l'incident de contacter leur banque ou l’émetteur de leur carte et de suivre leurs recommandations", a ajouté la compagnie, qui a alerté les autorités.

"Nous sommes profondément désolés pour cette perturbation provoquée par une activité criminelle", a déclaré le directeur général de British Airways, Alex Cruz, qui a assuré que le groupe prenait "très au sérieux" la protection des données personnelles de ses clients.

La compagnie a prévenu qu'elle allait contacter les clients affectés par un vol de données. Les données relatives aux passeports des voyageurs n'ont, elles, pas été compromises.

"J'ai vu un tweet, mais c'était la première fois que j'en entendais parler" et "j'ai du résilier la carte que j'avais utilisée" pour réserver un vol lundi, s'est plaint dans le Daily Telegraph un client de 34 ans, Daniel Willis. "C'est le bordel".

"J'ai contacté le service client par téléphone trois heures avant l'annonce sur Twitter", ayant des doutes sur des frais facturés, et l'employé "m'a dit que je serais remboursée dans les 24 heures", mais sans "aucune" explication, a aussi critiqué une autre cliente, Stephanie Jowers, interrogée par le même journal.

British Airways a assuré que le fonctionnement de son site internet et de son application étaient maintenant "revenus à la normale", et que les clients devant prendre un avion pouvaient s'enregistrer normalement en ligne.

La compagnie avait déjà dû s'excuser, en juillet, après l'annulation de dizaines de vols à destination et en provenance de l'aéroport de Londres Heathrow en raison de problèmes techniques.

En mai 2017, une panne informatique géante, provoquée par un problème d'alimentation électrique, avait également affecté la société, la forçant à annuler 726 vols, soit 28% de ses avions lors des trois jours d'un week-end prolongé.

L'incident avait provoqué un immense chaos dans les aéroport londoniens de Heathrow et Gatwick, affectant 75.000 passagers.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Le groupe confirme une croissance annuelle d'environ 20%

Publié le 18/09/2018

GTT a signé un contrat de licence et d'assistance technique (TALA) avec le chantier naval sud-coréen Hyundai Mipo Dockyard (HMD), basé à Ulsan (Corée du Sud). Ce contrat porte sur l'équipement…

Publié le 18/09/2018

Sur le 1 er semestre 2018, le chiffre d'affaires de Maisons France Confort s'élève à 410,7 Me en croissance de 11,5% par rapport à l'an dernier...

Publié le 18/09/2018

L'assemblée générale mixte des actionnaires du groupe Spineway, spécialiste des implants et ancillaires chirurgicaux pour le traitement des...