5 399.07 PTS
+0.50 %
5 400.00
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 307.60
+0.45 %
DAX PTS
13 052.28
+0.47 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.00 %
Nikkei PTS
21 696.65
+1.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Brexit: Theresa May va proposer de payer au moins 20 mds EUR à l'UE (presse)

| AFP | 217 | 3 par 1 internautes
La Première ministre britannique Theresa May va proposer de verser au moins 20 milliards d'euros pour solder le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Theresa May à New York aux côtés du secrétaire général de l'Onu le 19 septembre 2017 à New York
La Première ministre britannique Theresa May va proposer de verser au moins 20 milliards d'euros pour solder le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Theresa May à New York aux côtés du secrétaire général de l'Onu le 19 septembre 2017 à New York ( DON EMMERT / AFP/Archives )

La Première ministre britannique Theresa May va proposer de verser au moins 20 milliards d'euros pour solder le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, selon des sources proches du dossier citées par le Financial Times.

Olly Robbins, conseiller de Theresa May pour l'UE, a informé de cette offre ses homologues dans les diverses capitales européennes, dont la chancelière allemande Angela Merkel, selon le quotidien financier dans sa dernière édition numérique de mardi, citant des sources proches du dossier s'exprimant sous le couvert de l'anonymat.

Une information démentie mercredi par le porte-parole du gouvernement allemand, Georg Streiter. "Nous n'avons pas été informés à l'avance par le gouvernement britannique d'une quelconque offre de négociation", a-t-il réagi lors d'un point presse régulier à Berlin, disant attendre le discours sur le Brexit que Theresa May doit prononcer vendredi à Florence, en Italie.

Ces informations ne sont que "pure spéculation", a affirmé Downing Street à l'AFP.

Selon le FT, c'est lors de cette allocution que la cheffe du gouvernement britannique doit formellement faire cette annonce.

Le secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères, Alan Duncan, a toutefois laissé planer un doute mercredi. "Cela pourra ou pas être inclus dans le discours de vendredi", a-t-il dit sur BBC Radio 4.

Le montant que Londres devra verser pour solde de tout compte avec l'UE après son départ, prévu le 29 mars 2019, est une des principales pierres d'achoppement dans les négociations avec Bruxelles, dont le quatrième round doit commencer le 25 septembre.

Le Royaume-Uni n'a jamais officiellement donné le moindre chiffre. En août, la presse britannique avait cité des sources gouvernementales selon lesquelles Londres refuserait de payer plus de 40 milliards d'euros, alors que côté européen, le solde de tout compte est officieusement évalué entre 60 et 100 milliards d'euros.

La contribution nette de Londres au budget de l'UE en 2015, dernier chiffre disponible, s'était montée à 10,75 milliards d'euros, selon des documents de la Commission européenne et du Parlement européen. Le dernier budget, voté pour sept ans, court jusqu'en 2020.

Theresa May a convoqué une réunion exceptionnelle de son gouvernement jeudi, à la veille de son discours. Cette initiative est perçue comme une tentative de faire front commun sur la stratégie de sortie de l'UE après que son ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson, a affiché une position diamétralement opposée à la sienne sur le Brexit, dans un tribune publiée dans le Daily Telegraph.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2017

Spie UK vient de remporter le contrat d'installation de nouveaux systèmes d'éclairage LED dans les tunnels de l'A538, desservant les terminaux 1 et 2 de l'aéroport de Manchester. D'une valeur de…

Publié le 23/10/2017

Lundi 23 octobre 2017Aucune statistique n'est attendue.Mardi 24 octobre 2017A 08h45 en FranceIndicateur du climat des affaires d'octobre.A 09h00 en FranceIndice flash des directeurs d'achat (PMI)…

Publié le 23/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2017

Lundi 23 octobre 2017MAISONS DU MONDEL'enseigne d'ameublement dévoilera son chiffre d'affaires du troisième trimestre ce soir.WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre…

CONTENUS SPONSORISÉS