En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-
5 416.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-0.30 %
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-0.24 %
Nikkei PTS
22 597.35
-

Brexit: la place financière de Paris attend désormais plus de 3.500 emplois directs

| AFP | 190 | Aucun vote sur cette news
Gérard Mestrallet (D) et le PDG du groupe ADP Augustin de Romanet (G) au forum annuel de Paris Europlace, à Paris, le 11 juillet 2018
Gérard Mestrallet (D) et le PDG du groupe ADP Augustin de Romanet (G) au forum annuel de Paris Europlace, à Paris, le 11 juillet 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP )

Plus de 3.500 emplois directs doivent désormais être réinstallés ou créés au sein de la place financière de Paris en raison du Brexit, a fait savoir mercredi Paris Europlace, l'association chargée de la promotion de la place parisienne.

Ce chiffre, qui tient compte des annonces déjà faites par des groupes bancaires, d'assurance et de gestion d'actifs, est "significativement plus élevé que les emplois directs relocalisés dans d'autres centres financiers en Europe (...) et ce n'est pas fini", a précisé Gérard Mestrallet, le président de Paris Europlace, en ouverture du forum annuel sur deux jours de l'association.

Parmi les dernières annonces, la presse britannique s'est notamment faite l'écho des projets du gigantesque gestionnaire d'actifs américain Blackrock et de la banque américaine Citigroup de renforcer leurs activités à Paris, à neuf mois environ de la sortie effective du Royaume-Uni hors de l'Union européenne.

En comptabilisant les emplois indirects créés par toutes les relocalisations ou créations de postes promises, Paris Europlace espère voir la place financière de Paris gagner plus de 20.000 emplois.

"Nous avons fait plus de progrès au cours des deux dernières années à Paris, qu'au cours des treize années précédentes. Ce qui s'est passé au cours des deux dernières années a été spectaculaire et place Paris au meilleur niveau de compétitivité", a souligné M. Mestrallet, citant entre autres l'exonération d'impôt sur la fortune pour les actifs financiers, la "flat tax" sur les revenus du capital ou encore la réforme du marché du travail.

"Tout ceci a considérablement amélioré, objectivement, l'attractivité de la place de Paris, cela s'est couplé avec l'image d'une France avec un président jeune, moderne, pro-entreprise. (...) Il y a eu un effet Macron et tout ceci s'est effectivement traduit par des décisions de transfert prises par un certain nombre d'entités financières basées à Londres", a encore affirmé le président de Paris Europlace.

L'association pointe toutefois trois priorités d'action pour renforcer encore davantage la compétitivité de la place financière parisienne.

Paris Europlace appelle à poursuivre les réformes structurelles en France, à développer de nouveaux projets industriels en lien avec les jeunes pousses de la finance et la finance durable, tout en accélérant à l'échelle européenne la construction des projets d'Union des marchés de capitaux et d'Union bancaire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...