5 526.51 PTS
+0.58 %
5 520.0
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
25 964.20
-0.21 %
6 819.70
+0.12 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Brexit: l'UE peut "toujours courir" pour sa facture, selon Johnson

| AFP | 256 | 3 par 1 internautes
Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson à Athènes le 6 avril 2017
Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson à Athènes le 6 avril 2017 ( / AFP/Archives )

Les responsables européens peuvent "toujours courir" pour que Londres paye la facture du Brexit évaluée à plusieurs dizaines de milliards d'euros, a lancé mardi le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson devant le Parlement.

"Les sommes qu'ils (les responsables européens: NDLR) proposent de réclamer à ce pays me semblent exorbitantes et je pense que +ils peuvent toujours courir+ est une expression tout à fait appropriée", a ajouté Boris Johnson, héros de la campagne en faveur du Brexit.

Aucun chiffre officiel concernant le règlement financier des engagements de Londres envers l'Union européenne n'a été publié mais un haut responsable européen avait indiqué à l'AFP en avril que la Commission l'avait évalué entre 55 et 60 milliards d'euros.

La facture inclut notamment les contributions déjà promises au budget de l'Union et à toutes les institutions ou entités établies par les Traités européens, ainsi que la participation du Royaume-Uni à des fonds spécifiques tels que le Fonds européen de développement, selon la Commission européenne.

Boris Johnson a également reconnu que le gouvernement n'avait "pas de projet en cas d'absence d'accord" avec l'UE, "parce nous allons obtenir un bon accord".

Il a également souligné que Londres souhaitait à terme "sortir de la pénombre de la Cour européenne de Justice, hors de l'ordre légal de l'UE, et c'est ce que nous allons réussir" à faire.

Il n'a en revanche pas répondu aux questions de députés sur une période de transition pendant laquelle le pays pourrait rester sous la juridiction de la CEJ comme l'a évoqué récemment le numéro deux du gouvernement conservateur Damian Green.

Le Royaume-Uni a voté le 23 juin 2016 en faveur d'une sortie de l'UE. Les modalités de ce Brexit divisent depuis le pays, mais aussi le gouvernement de Theresa May, entre partisans d'un Brexit "dur" avec sortie du marché unique et de l'union douanière et reprise du contrôle des frontières, et ceux qui souhaitent garder le plus large accès possible au marché unique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS