5 361.37 PTS
-0.03 %
5 361.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-0.04 %
DAX PTS
12 995.06
-
Dowjones PTS
22 997.44
+0.18 %
6 122.61
+0.00 %
Nikkei PTS
21 371.58
+0.17 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Brexit: JPMorgan Chase envisage de transférer 60 salariés à Paris

| AFP | 124 | Aucun vote sur cette news
Le quartier d'affaires de Canary Wharf à Londres, le 26 juin 2016
Le quartier d'affaires de Canary Wharf à Londres, le 26 juin 2016 ( ODD ANDERSEN / AFP/Archives )

JPMorgan Chase, première banque américaine en termes d'actifs, "pourrait transférer environ 60 salariés" de Londres à Paris en raison de la sortie prévue du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE), a indiqué jeudi à l'AFP une source proche du dossier.

L'établissement avait jusqu'à présent fait part de son intention de déplacer des centaines d'emplois vers Dublin, Francfort et Luxembourg afin de s'adapter à certaines complications une fois le pays sorti de l'orbite de Bruxelles.

Son PDG Jamie Dimon a rencontré le ministre français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, jeudi à Washington, en marge des réunions d'automne du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.

Sur le compte Twitter du responsable français est postée une photo représentant les deux hommes en discussion, accompagnée de la légende: "Avec Jamie Dimon, CEO de JPMorgan à Washington pour échanger sur la transformation économique engagée par la France. #attractivité".

Depuis plusieurs mois, la concurrence est rude entre les métropoles de l'Union européenne pour accueillir les activités britanniques de groupes non-européens en vue du prochain Brexit.

Les banques américaines Morgan Stanley et Citigroup ont choisi Francfort comme nouveau siège européen.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2017

Bernstein pense que la transaction est bénéfique pour tous les acteurs, sauf Embraer...

Publié le 18/10/2017

Le groupe conforte ses anticipations annuelles...

Publié le 18/10/2017

Les deux financiers auraient cessé leurs discussions en vue d'un rapprochement dans la gestion...

Publié le 18/10/2017

La banque publique, 10,8% du capital, soutiendra le projet...

CONTENUS SPONSORISÉS