En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.60 PTS
+0.54 %
5 410.5
+0.62 %
SBF 120 PTS
4 340.39
+0.51 %
DAX PTS
12 384.49
+0.43 %
Dowjones PTS
25 863.59
+0.41 %
7 405.78
+0.47 %
1.157
+0.70 %

Brésil: Embraer en hausse après des rumeurs d'accord avec Boeing

| AFP | 341 | Aucun vote sur cette news
Un appareil Embraer E195-E2 au Bourget le 20 juin 2017
Un appareil Embraer E195-E2 au Bourget le 20 juin 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Les actions d'Embraer ont progressé de plus de 4% vendredi à la Bourse de Sao Paulo, après des informations non confirmées sur un accord entre l'avionneur brésilien et l'américain Boeing pour construire des avions de ligne via une troisième société.

Selon le blog de la journaliste Miriam Leitao, du quotidien O Globo, les deux entreprises se sont mises d'accord pour créer une troisième entité dédiée à ce type d'appareils. Ainsi, l'activité militaire d'Embraer ne serait pas concernée par la nouvelle entreprise, ce qui pourrait permettre de lever le veto du gouvernement brésilien.

Contacté par l'AFP, Boeing s'est refusé à tout commentaire. Embraer a ensuite déclaré dans un communiqué n'avoir "ni accepté ni reçu une proposition de Boeing".

Embraer a toutefois ajouté que les deux constructeurs "analysent les possibilités de rendre viable une fusion de leurs activités, qui pourrait inclure la création d'autres sociétés", dans le cadre d'un "groupe de travail auquel participe le gouvernement brésilien".

Une source gouvernementale a affirmé à l'AFP à Brasilia que les deux groupes discutaient d'une proposition "plus faisable" que la proposition initiale de fusion, qui porterait sur la création d'une société de fabrication d'appareils commerciaux.

L'action d'Embraer a terminé la séance sur une progression de 4,41% à la Bourse de Sao Paulo.

L'annonce de négociations en vue d'un rapprochement entre le groupe américain et Embraer avait eu lieu fin décembre.

Mais au nom de "la souveraineté nationale", le gouvernement brésilien avait immédiatement fait savoir qu'il excluait de céder le contrôle de ce constructeur aéronautique stratégique, sans être toutefois opposé à un partenariat d'Embraer avec un groupe étranger.

Troisième constructeur mondial avec près de 6 milliards de chiffre d'affaires, Embraer, privatisé en 1994, est un des joyaux du Brésil avec une gamme d'avions civils, militaires mais aussi de jets d'affaires.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

   Bollène (France) - Le 21 août 2018 - 20:00 (CET)     EGIDE RENFORCE SON ORGANISATION COMMERCIALE AUX ETATS-UNIS   Le groupe Egide (ISIN: FR0000072373 - Reuters:…

Publié le 21/08/2018

Le montant du transfert s'élève à 6,5 ME auxquels pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 3,5 ME...

Publié le 21/08/2018

L'installation reflète l'adoption croissante de la technologie EOS en tant que standard de soin dans les centres orthopédiques...

Publié le 21/08/2018

Nacon officialise sa collaboration avec Marie-Laure 'Kayane' Norindr, joueuse professionnelle de eSport...

Publié le 21/08/2018

Entre le 13 et le 17 août, Bic a racheté pour près de 3,06 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 39 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré…