En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-1.82 %
5 296.00
-1.98 %
SBF 120 PTS
4 258.26
-1.66 %
DAX PTS
12 163.01
-1.58 %
Dowjones PTS
25 078.78
-0.87 %
7 338.35
-1.46 %
1.134
+0.01 %

Boycott du Qatar: Snapchat coopère avec l'Arabie saoudite

| AFP | 341 | Aucun vote sur cette news
Logo de l'application mobile de
Logo de l'application mobile de "Snapchat" le 24 janvier 2014 à Paris ( LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives )

Snapchat, application gratuite de partage de photos et de vidéos, a bloqué l'accès aux contenus de la chaîne TV du Qatar Al-Jazeera en Arabie saoudite, a indiqué lundi la compagnie.

"Nous confirmons", a dit à l'AFP un porte-parole de Snapchat.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole a affirmé: "Nous faisons un effort pour nous conformer aux lois locales dans les pays où nous opérons".

Le 5 juin, l'Arabie saoudite et plusieurs de ses alliés ont rompu toutes leurs relations avec le Qatar en l'accusant de soutenir des groupes "terroristes".

S'en est suivi un boycott qui, outre les liaisons aériennes, maritimes et terrestres, a visé les médias du Qatar, dont la chaîne de télévision panarabe Al-Jazeera, accusée de véhiculer des idées "extrémistes".

Les autorités saoudiennes ont indiqué à Snapchat qu'Al-Jazeera Discover Publisher Channel (la chaîne d'Al-Jazeera sur Snapchat) était "en violation" de deux lois en Arabie. Par conséquent, elles ont demandé à Snapchat de bloquer cette chaîne pour se conformer aux lois locales, a indiqué la compagnie américaine.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

Nouveau rebondissement sur le dossier

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom