En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
-
5 481.50
+0.12 %
SBF 120 PTS
4 386.46
-
DAX PTS
12 374.66
-
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.176
-0.01 %

Bourse: la Chine étend l'accès pour les particuliers étrangers

| AFP | 196 | Aucun vote sur cette news
Le régulateur boursier chinois étant l'accès de la Bourse pour les particuliers étrangers
Le régulateur boursier chinois étant l'accès de la Bourse pour les particuliers étrangers ( Johannes EISELE / AFP )

Le régulateur boursier chinois a annoncé qu'il autorisera désormais les particuliers étrangers travaillant en Chine à acheter et vendre des "actions de type A" libellées en yuans -- le dernier signe d'ouverture économique en date de la part de Pékin.

La mesure prendra effet le 15 septembre et bénéficiera également aux employés étrangers d'entreprises chinoises cotées qui travaillent hors de Chine, a annoncé mercredi soir la Commission chinoise de régulation des marchés financiers (CSRC) dans un communiqué.

Jusqu'à présent, les étrangers pouvaient acheter des "actions de type B", libellées en devises étrangères et spécifiquement destinées aux investisseurs internationaux. Mais l'accès aux "actions de type A" -- qui couvrent davantage d'entreprises -- était principalement réservé aux investisseurs étrangers institutionnels agréés.

La Chine avait déjà entrouvert ces dernières années la porte de ses marchés d'actions. Elle avait lancé en 2014 et 2016 deux plateformes connectant les Bourses de Shanghai et Shenzhen à celle de Hong Kong.

Les investisseurs du monde entier pouvaient ainsi acheter plus aisément, via l'ex-colonie britannique, des actions en yuans émises en Chine continentale, et vice versa.

Pékin ambitionne par ailleurs de lancer prochainement une plateforme boursière similaire connectant Shanghai et Londres.

La CSRC a justifié sa nouvelle mesure annoncée mercredi par la volonté "d'approfondir l'ouverture du marché des capitaux, de diversifier les sources d'investissement, d'élargir les canaux d'accès au capital et d'optimiser la structure du marché des capitaux".

La Chine a accru sa libéralisation économique et financière pour plusieurs raisons: pression de pays étrangers, envie de développer la maturité de ses marchés souvent très volatils, ou encore volonté de promouvoir le profil international de sa monnaie.

Elle a pris plusieurs mesures supplémentaires d'ouverture économique depuis que le président américain Donald Trump a commencé à la presser d'ouvrir plus largement ses marchés.

La guerre commerciale en cours entre la Chine et les Etats-Unis a mis les places boursières chinoises à rude épreuve depuis début 2018. L'indice composite de la Bourse de Shanghai a ainsi atteint ses plus bas niveaux depuis environ deux ans et demi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

L'autorité chargée du contrôle des investissements étrangers en Australie a rendu un avis écrit indiquant que le Commonwealth d'Australie n'a aucune...

Publié le 26/09/2018

Cegereal annonce la signature d`un nouveau bail avec KPMG, qui avait déjà étendu son implantation dans les étages jardins de la tour Europlaza au...

Publié le 26/09/2018

Le français JCDecaux annonce que l'autorité chargée du contrôle des investissements étrangers en Australie a rendu un avis écrit indiquant que le Commonwealth d'Australie n'a aucune objection à…

Publié le 26/09/2018

Nanobiotix annonce aujourd'hui que les résultats positifs de son étude de phase II/III évaluant NBTXR3 dans les Sarcomes des Tissus Mous (STM) seront...