En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 380.98 PTS
-0.32 %
5 368.00
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 297.64
-0.53 %
DAX PTS
12 536.49
-0.20 %
Dowjones PTS
25 027.87
-0.12 %
7 309.38
-0.56 %
1.170
-0.16 %

Bond du marché automobile français au mois d'octobre

| AFP | 282 | Aucun vote sur cette news
Le marché automobile bondit au mois d'octobre, poursuivant sa tendance observée depuis le début de l'année
Le marché automobile bondit au mois d'octobre, poursuivant sa tendance observée depuis le début de l'année ( PATRIK STOLLARZ / AFP/Archives )

Le marché automobile français a connu un bond de 13,73% au mois d'octobre par rapport à la même période de 2016, poursuivant la tendance observée depuis le début de l'année, selon des statistiques publiées mercredi.

Le marché français progresse en octobre notamment grâce à un nombre de jours ouvrés plus étendus, les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA) prenant en compte 22 jours, contre 21 jours en 2016.

Au total, 176.504 nouvelles immatriculations ont été enregistrées au cours du mois écoulé.

Au cours des dix premiers mois de l'année, les ventes de voitures neuves affichent une progression de 4,81%, avec un peu plus de 1,73 million de véhicules vendus aux particuliers sur 210 jours ouvrés (211 en 2016 pendant la même période).

Les groupes français ont vu leurs ventes augmenter de 20,35%, tandis que les constructeurs étrangers ont connu une hausse plus faible de 6,48%.

Le groupe PSA a vu ses ventes s'envoler de 24,08% en octobre, à 56.468 véhicules, notamment grâce à l'intégration des ventes d'Opel dans ses chiffres (6.103 véhicules), après le feu vert reçu de la Commission européenne début juillet.

Le groupe Renault a également connu une belle hausse de 16,19% en octobre, à 41.139 véhicules, avec une belle poussée de sa marque Renault (+17,4% à 32.651 véhicules), tandis que sa branche roumaine Dacia a terminé en hausse de 11,63%, à 8.487 véhicules.

Les deux fabricants français s'arrogent à eux deux plus de 50% du marché national (55,3%) en octobre, PSA (31,99% des immatriculations) continuant à surclasser en volume son rival (23,31%).

Du côté des constructeurs étrangers, les ventes sont également en hausse en octobre, de 6,48% avec 78.884 véhicules vendus en France.

Principal importateur, avec 12,99% du marché sur le mois écoulé, le groupe Volkswagen enregistre une hausse de ses volumes (+7,05%) grâce notamment à un bond des marques Skoda (+25,22% à 2.542 véhicules) et Seat (+11,64% à 1.947 véhicules). Sa principale marque, Volkswagen, enregistre une hausse de 3,56% des immatriculations avec 12.095 véhicules.

Si les ventes de Porsche et de Bentley sont en recul, l'immatriculation de 4 Lamborghini au mois d'octobre a fait doubler les ventes de la marque sur un an.

L'autre groupe allemand, BMW, qui représente 4,42% du marché, voit de son côté ses volumes bondir de près de 16%, grâce au bond de 26,38% de sa marque Mini (2.582 exemplaires vendus).

Chez les constructeurs japonais, Toyota (+22%) mais aussi le partenaire de Renault Nissan (+24,35%), bénéficient de la reprise automnale du marché français.

L'américain Ford connaît une hausse de 15,87%, et l'italo-américain Fiat-Chrysler affiche aussi une bonne santé avec une hausse de 14,67% en octobre, grâce à ses marques Fiat (+11,88%) et Jeep (+26,19%).

Sans surprise, le groupe américain GM disparaît pour sa part quasi totalement du marché après la cession d'Opel à PSA, avec une chute de plus de 99% de ses ventes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…