5 087.59 PTS
-0.52 %
5 080.50
-0.62 %
SBF 120 PTS
4 068.53
-0.49 %
DAX PTS
12 065.99
-0.82 %
Dowjones PTS
21 676.09
+0.01 %
5 785.61
-0.09 %
Nikkei PTS
19 393.13
-0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bombardier reste dans le rouge, des ventes moribondes

| AFP | 72 | Aucun vote sur cette news
Le jet Bombardier Challenger 650, lors du salon de l'aviation de  Shanghai le 10 avril 2017
Le jet Bombardier Challenger 650, lors du salon de l'aviation de Shanghai le 10 avril 2017 ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

Les résultats du constructeur aéronautique et de matériels ferroviaires Bombardier sont restés dans le rouge au deuxième trimestre avec un recul des ventes et surtout des commandes d'avions.

Le groupe canadien a annoncé vendredi une perte de 296 millions de dollars américains au deuxième trimestre, réduite par rapport à la perte de 490 millions entre avril et juin l'an dernier.

Ramenée à une action, la perte est de 13 cents sur le trimestre, soit plus importante que les prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur une perte d'un cent sur les trois mois.

Le chiffre d'affaires a baissé de 5% à 4,1 milliards USD et le résultat courant avant impôt et frais financiers est négatif de 123 millions, à comparer avec un déficit courant de 251 millions sur le même trimestre l'an dernier.

Bombardier n'a toujours pas engrangé de nouvelles commandes pour ses avions CS100 et CS300 depuis le début de l'année, et son programme continue de peser sur les résultats. Les retards et le renchérissement du programme ont plombé les comptes du constructeur ces quatre dernières années avec à la clé des milliers de licenciements.

Depuis la mise en service commerciale du CS100 il y a un an par la compagnie Swiss, puis en fin d'année dernière du CS300 par Air Baltic, ce sont 16 appareils de la CSeries qui sont en service commercial dont 6 livrés au cours du deuxième trimestre.

Le chiffre d'affaires de cette division avions commerciaux a reculé de 16% à 640 millions USD et le résultat courant est négatif de 87 millions, "reflétant l'accélération des cadences de production des avions CSeries", a estimé Bombardier dans son communiqué.

Pour la division avions d'affaires, l'activité s'est ralentie avec une baisse de 6% du chiffre d'affaires à 1,4 milliard de dollars. Le constructeur a livré 36 appareils au deuxième trimestre, soit six de moins que sur la même période l'an dernier et le carnet de commandes s'est contracté de 5% à 14,7 milliards. Le résultat courant a chuté de 55% à 95 millions pour cette division.

La branche transport (matériels ferroviaires) a enregistré une petite progression de ses ventes à près de 2 milliards USD (+1%)avec des commandes signées de 2,7 mds sur le trimestre portant le volume du carnet de commandes à 32,7 milliards (+9%). Le résultat courant est négatif de 52 millions de dollars en raison des coûts de restructuration. Hors exceptionnels, ce résultat courant a augmenté de 30% à 161 millions.

Bombardier a confirmé ses prévisions pour l’exercice, avec un chiffre d'affaires en hausse de "quelques points de pourcentages" et un résultat courant hors éléments exceptionnels "entre 580 millions et 630 millions USD", a indiqué son PDG Alain Bellemare.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/02/2017

Bombardier est resté dans le rouge en 2016 même si le groupe canadien a fortement réduit ses pertes...

Publié le 23/12/2015

Nike (-0,49% à 131,21 dollars) évoluait dans les premières places du Dow Jones, aux côtés des compagnies pétrolières dopées par le rebond des cours du brut, avant de réduire ses gains et de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2017

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LE 18 AOUT 2017     Présentation agrégée par jour et par marché     Nom de…

Publié le 21/08/2017

Arthur Sadoun, Président du Directoire de Publicis, a annoncé la nomination d'Emmanuel André au poste nouvellement créé de 'Chief Talent Officer'...

Publié le 21/08/2017

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/152918/R/2128320/812832.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 21/08/2017

Le client pourrait décider de nouvelles commandes une fois ses capacités de production renforcées

Publié le 21/08/2017

Riber, un leader mondial d'équipement pour l'industrie des semi-conducteurs, a reçu une commande supérieure à un million d'euros d'un nouveau client pour la fourniture d'évaporateurs destinés à…

CONTENUS SPONSORISÉS