En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Bombardier reste dans le rouge mais engrange une commande de Cseries

| AFP | 391 | Aucun vote sur cette news
Un modèle Bombardier CSeries présenté au salon de l'Aéronautique de Farnborough (Angleterre), le 16 juillet 2014
Un modèle Bombardier CSeries présenté au salon de l'Aéronautique de Farnborough (Angleterre), le 16 juillet 2014 ( LEON NEAL / AFP/Archives )

Le manufacturier canadien Bombardier est resté dans le rouge au troisième trimestre et a engrangé sa première commande depuis un an et demi pour des CSeries, deux semaines après avoir cédé le contrôle de ce programme d'avions civils à Airbus.

Bombardier a annoncé jeudi la commande ferme d'"un client européen" pour 31 appareils CSeries d'une valeur de 2,4 milliards de dollars américains au prix catalogue, assortie de 30 options.

Bombardier n'a pas précisé le type d'avions commandé par ce client entre le CS100 ou le CS300, deux mono-couloirs de respectivement 100 et 160 places.

Il y a deux semaines, un accord a été conclu avec Airbus avec la prise de contrôle par le constructeur européen de la société chapeautant le programme CSeries de Bombardier, engluée dans les difficultés faute de commandes.

Tout en se félicitant de "cette nouvelle importante commande", le PDG de Bombardier Alain Bellemare a estimé qu'avec l'arrivée d'Airbus et alors "que les avions CSeries continuent de faire leurs preuves en service, nous nous attendons à ce que l'élan commercial se renforce rapidement".

Ce programme dont le coût de développement a dérapé à plus de 5,4 milliards de dollars et dont les premières livraisons souffrent d'un retard dans la livraison des moteurs par Pratt & Whitney totalise maintenant 391 appareils.

Cette commande est cependant encourageante pour le constructeur dont la perte comptable s'est creusée au troisième trimestre à 117 millions de dollars américains, à comparer à une perte de 94 millions sur la même période du dernier exercice.

Hors éléments exceptionnels, la perte est ramenée à 29 millions, soit 19 millions de plus sur un an. Ramenée à une action, la perte est de un cent, soit exactement le montant attendu par les analystes dans leur estimation moyenne.

Le chiffre d'affaires a progressé de 3% à 3,8 milliards USD, et le résultat courant avant impôt et frais financiers a rebondi de 83% à 115 millions.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...