En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 506.85 PTS
+1.44 %
4 529.00
+1.97 %
SBF 120 PTS
3 557.79
+1.67 %
DAX PTS
10 564.74
+2.24 %
Dow Jones PTS
23 719.37
+1.22 %
8 238.53
+0.11 %

Boeing pourrait être contraint de modifier le câblage sur tous les 737 MAX

| AFP | 638 | 5 par 1 internautes
Un 737 MAX à l'usine Boeing de Renton, le 11 mars 2019 dans l'Illinois
Un 737 MAX à l'usine Boeing de Renton, le 11 mars 2019 dans l'Illinois ( STEPHEN BRASHEAR / Getty/AFP/Archives )

L'agence américaine de l'aviation (FAA) envisage d'exiger que Boeing déplace certains câblages électriques sur tous les 737 MAX avant de réautoriser l'appareil à voler, affirme dimanche le Wall Street Journal.

Cette décision s'appliquerait aux près de 800 appareils déjà produits, ceux livrés au clients et ceux encore aux mains de Boeing, ce qui compliquerait encore le retour de l'avion dans le ciel, précise le quotidien économique.

La façon dont sont disposés certains câbles ne respecteraient pas, aux yeux de la FAA, les normes de sécurité destinées à éviter les courts-circuits, explique le Wall Street Journal.

"Dans des circonstances extrêmes, un problème de câblage pourrait conduire les systèmes de contrôle en vol à fortement tirer vers le bas le nez de l'avion", comme lors des deux accidents mortels sur des 737 MAX des compagnies Lion Air puis Ethiopian Airlines, écrit le quotidien.

Le régulateur pourrait, selon le Wall Street Journal, encore revoir sa décision après des discussions en interne ou en fonction de nouvelles données transmises par Boeing.

Dans un message transmis à l'AFP, la FAA affirme pour sa part qu'elle "continue à échanger avec Boeing" sur ce problème de câblage.

Le feu vert sera donné "seulement quand la FAA estimera que tous les problèmes de sécurité auront été réglés", ajoute le régulateur.

L'ensemble de la flotte de 737 MAX a été interdite de vol dans le monde quelques jours après l'accident d'un Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines qui a provoqué la mort de ses 157 occupants, le 10 mars 2019.

Comme dans le crash de Lion Air en Indonésie en octobre 2018, qui avait fait 189 morts, c'est le système anti-décrochage MCAS qui avait été mis en cause.

Boeing a confirmé être "en discussions constantes avec la FAA sur le problème des câbles".

Mais "quelle que soit la décision finale sur ce sujet, nous prévoyons toujours un retour en service du MAX mi-2020", a indiqué le groupe dans un message à l'AFP.

A quelques jours de la commémoration de la tragédie d'Ethiopian Airlines, les élus de la Chambre des représentants aux Etats-Unis ont conclu, dans un rapport préliminaire dévoilé vendredi, que le 737 MAX était un avion "fondamentalement défectueux et dangereux", qui démontrait la nécessité de réformer la législation et les réglementations relatives à la certification des avions de ligne.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

ADOCIALa biotech publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreAIRBUSAfin de préserver ses liquidités dans un contexte de crise du Covid-19, easyJet s'est entendu avec Airbus pour obtenir le…

Publié le 09/04/2020

Gaussin annonce un nouveau contrat avec la société PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment) pour la fourniture d'une solution clé en main de transport...

Publié le 09/04/2020

Oncodesign a publié un résultat net consolidé 2019 de 1,62 million d'euros, après une perte de 3,15 millions en 2018. Le groupe retrouve ainsi l'équilibre financier un an avant son objectif. Les…

Publié le 09/04/2020

PSB Industries a réalisé sur le premier trimestre un chiffre d'affaires de 63,3 ME, en retrait de 11,2% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 09/04/2020

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, informe ses actionnaires...