En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 786.5
+1.10 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 288.84
-0.55 %
6 682.04
-0.01 %
1.132
-0.28 %

Boeing: la Chine achète 300 avions pour 37 milliards de dollars

| AFP | 801 | Aucun vote sur cette news
Boeing vend à la Chine 300 avions pour 37 milliards de dollars
Boeing vend à la Chine 300 avions pour 37 milliards de dollars ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

L'avionneur Boeing a signé en Chine un accord portant sur l'achat de 300 appareils pour un prix catalogue total de 37 milliards de dollars, a-t-il annoncé jeudi, au deuxième jour d'une visite à Pékin du président américain Donald Trump.

Le constructeur américain a conclu cet accord --qui se compose de commandes fermes et d'options d'achats-- avec la centrale China Aviation Supplies Holding Company (CASC), qui acquiert ces appareils pour le compte de compagnies chinoises.

Les détails de l'accord n'ont pas été dévoilés et on ne savait si l'ensemble des appareils concernés relevaient de commandes entièrement nouvelles. Boeing n'a pas répondu dans l'immédiat aux demandes de clarification de l'AFP.

Cette annonce fait partie de la moisson d'accords commerciaux, d'un montant total dépassant 250 milliards de dollars, dévoilés jeudi lors d'un sommet à Pékin entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping.

Boeing avait déjà reçu en septembre 2015 de la part de CASC une commande historique de 300 avions pour un prix catalogue de 38 milliards de dollars --scellant alors un record dans l'aéronautique.

Cet accord, qui comprenait l'achat de 190 appareils de la famille du monocouloir 737 et 50 gros porteurs de modèles non précisés, avait été dévoilé à l'occasion d'une visite d'Etat de Xi Jinping aux Etats-Unis.

Boeing entend ne pas se laisser distancer par son rival européen Airbus sur le juteux marché chinois.

La Chine est le deuxième marché aéronautique mondial, que se disputent, quasiment à égalité, Airbus et Boeing. L'américain estime que le pays aura besoin de 7.240 avions commerciaux sur les 20 prochaines années, tous constructeurs confondus.

Boeing a dévoilé fin septembre en Chine son premier centre de finition pour moyen-courriers B737, qui sera opérationnel l'an prochain, avec l'objectif d'encourager ainsi ses ventes dans le pays.

Airbus restera cependant le seul à posséder en Chine une ligne d'assemblage, dont sont sortis quelque 330 appareils A320 en l'espace d'une décennie.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

Cette technologie de localisation terrestre, à faible consommation d'énergie, peut être facilement utilisée pour des équipements déjà connectés...

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…

Publié le 11/12/2018

Les ambitions du plan de transformation et de croissance durable du Groupe Bel, engagé depuis 2015, et visant à soutenir la croissance de ses marques à l'international et son développement sur le…