En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 951.53 PTS
+1.14 %
5 948.0
+1.09 %
SBF 120 PTS
4 679.44
+1.08 %
DAX PTS
13 374.42
+1.16 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0. %
1.118
-0.02 %

"Block Friday": des militants écolos bloquent un entrepôt d'Amazon près de Paris

| AFP | 464 | 1 par 1 internautes
Des militants écologistes ont bloqué un centre logistique d'Amazon en région parisienne, pour dénoncer les atteintes à l'environnement dues à la
Des militants écologistes ont bloqué un centre logistique d'Amazon en région parisienne, pour dénoncer les atteintes à l'environnement dues à la "surconsommation" le 28 novembre 2019 ( Thomas SAMSON / AFP )

Plusieurs dizaines de militants de mouvements écologistes ont brièvement bloqué jeudi après-midi un centre de distribution du géant Amazon en région parisienne, pour dénoncer notamment les atteintes à l'environnement engendrées par la "surconsommation" liée au "Black Friday" prévu vendredi.

Entre 50 et 100 militants des groupes ANV-COP21 et Amis de la Terre ont installé des bottes de paille et formé des barrages humains devant le centre de Brétigny-sur-Orge (Essonne) du géant américain de la distribution et du numérique, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Certains ont déployé des banderoles "Amazon: pour le climat, pour l'emploi, stop expansion, stop surproduction", tandis que d'autres bloquaient les accès pour les camions avec de vieux appareils électroménagers ou s'allongeaient par terre en s'enchaînant volontairement les bras avec des "armlocks" (procédé qui vise à entraver leur évacuation, ndlr). Ils laissaient par contre entrer et sortir les employés du centre.

Ils ont été délogés après environ deux heures d'action par les forces de l'ordre, qui n'ont pas fait usage de gaz lacrymogène.

Huit personnes ont été interpellées pour "entrave à la circulation", a-t-on indiqué de source policière.

"Nous respectons le droit de chacun d'exprimer ses opinions, mais sommes en profond désaccord avec le mode opératoire (...), qui diffuse de fausses allégations au service d’un agenda politique", a réagi jeudi Amazon France dans un communiqué.

Des militants écologistes bloquent un centre de distribution du géant Amazon, à Brétigny-sur-orge (Essonne), le 28 novembre 2019
Des militants écologistes bloquent un centre de distribution du géant Amazon, à Brétigny-sur-orge (Essonne), le 28 novembre 2019 ( Thomas SAMSON / AFP )

Sans évoquer le "Black Friday", le géant du commerce en ligne assure avoir notamment pris des "engagements ambitieux" visant à en faire "une entreprise zéro carbone d'ici 2040".

Le "Black Friday", journée de promotions venue des États-Unis, où elle succède à la grande fête de Thanksgiving, cristallise l'opposition d'une frange de plus en plus nombreuse des activistes pour le climat, qui pointent les dérèglements climatiques, mais aussi sociaux, induits par l'ultra-libéralisme et l'uberisation de la société.

Plusieurs mouvements ont appelé à des actions à travers la France ces prochains jours, et notamment vendredi, pour protester contre la surconsommation induite par cette journée, entre autres de produits électroniques ou de "fast fashion" importés et fabriqués dans de mauvaises conditions sociales, ainsi que la pollution représentée par les millions de livraisons qu'elle engendrera, pour des produits dont beaucoup seront in fine retournés, selon ces militants.

Youth for Climate, Extinction Rebellion ou encore Attac ont notamment appelé à des marches ou blocages de protestation, ainsi qu'à des actions de "désobéissance civile" pour faire de ce moment un "Block Friday". Certaines entreprises affichant leur préoccupation environnementale ont elles renoncé à y participer, rejoignant un "Green Friday" d'actions "éco-responsables" promu entre autres par l'association Emmaus.

La polémique a rebondi sur le terrain politique, la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne ayant alerté lundi contre "la frénésie de consommation" et la pollution que génère le "Black Friday".

Le Conseil du commerce de France, qui réunit 31 fédérations de commerçants, avait déploré ces critiques et le président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale Eric Woerth (LR) a dénoncé une "polémique inutile".

vid-so-jug-adm/alu/nm

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Atos annonce sa participation au projet européen RENAISSANCE financé par la Commission européenne dans le cadre du programme H2020...

Publié le 13/12/2019

Peu de dégâts boursiers...

Publié le 13/12/2019

Oracle perd du terrain en pré-séance à Wall Street ce vendredi, au lendemain de l'annonce des comptes trimestriels...

Publié le 13/12/2019

Verallia, le leader européen des emballages en verre, va bientôt entrer à l'indice SBF 120. La société va remplacer à compter du 23 décembre 2019 la banque Rothschild & Co, qui avait fait son…

Publié le 13/12/2019

La prochaine sortie du titre Air France-KLM des indices CAC Next 20 et CAC Large 60 ne semble pas porter préjudice à l'action de la compagnie aérienne...