En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 493.21 PTS
+0.26 %
5 490.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 394.57
+0.18 %
DAX PTS
12 345.40
-0.24 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.173
-0.25 %

Blanchiment: recours collectif d'actionnaires contre la plus grande banque australienne

| AFP | 260 | Aucun vote sur cette news
La Commonwealth Bank fait l'objet d'un recours de la part de ses actionnaires
La Commonwealth Bank fait l'objet d'un recours de la part de ses actionnaires ( WILLIAM WEST / AFP/Archives )

Des actionnaires de la Commonwealth Bank ont déposé lundi un recours collectif contre la banque australienne qu'ils accusent de dissimulation dans une affaire de violations présumées des lois contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

La Commonwealth Bank (CBA), premier prêteur d'Australie et première capitalisation boursière du pays, a déjà été assignée en justice début août par le service du renseignement financier Austrac pour violations "graves et généralisées" de la loi.

Celui-ci l'accuse d'avoir contrevenu 53.700 fois à la loi sur le blanchiment, en particulier avec ses automates de dépôts d'espèces.

Dans leur recours collectif, les plaignants accusent la CBA d'avoir failli à ses obligations d'information de ses actionnaires au sujet de ses manquements potentiels, et ce faisant d'avoir porté atteinte à leurs intérêts.

Le conseil d'administration savait dès août 2015 qu'il y avait potentiellement un problème et n'en a pas informé ses actionnaires pendant deux ans, dit le recours qui est ouvert à tous ceux ayant acheté des titres CBA pendant cette période.

La CBA a plus de 800.000 actionnaires. Des millions d'autres personnes détiennent des titres via leurs fonds de pension, selon le rapport annuel de la banque.

Dans un bref communiqué, la banque a déclaré qu'elle "avait l'intention de se défendre avec vigueur contre ces accusations".

Le recours vise nommément des hauts cadres dirigeants de la CBA, dont son directeur général Ian Narev, accusés "d'avoir eu connaissance très tôt des problèmes de respect des obligations Austrac et qui n'ont été révélés que cette année", provoquant le recul de l'action, selon le cabinet d'avocats Maurice Blackburn.

M. Narev est l'une des victimes du scandale, la banque ayant annoncé son départ en retraite avant la fin de l'exercice 2018.

La banque est accusée d'avoir omis de fournir à Austrac 53.506 rapports sur des transactions en liquide portant sur plus de 10.000 dollars australiens dans les automates entre novembre 2012 et septembre 2015, pour une valeur totale de 624,7 millions de dollars australiens.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Bonne nouvelle pour l'A330-900 d'Airbus...

Publié le 26/09/2018

JP Morgan Chase & Co, qui venait de déclarer son passage sous les 5% des droits de Vallourec, a dans la foulée annoncé un franchissement en baisse des...

Publié le 26/09/2018

Bruxelles a autorisé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, l'acquisition du contrôle conjoint de SFR Filiale par KKR et Altice...

Publié le 26/09/2018

GreenSome confirme son objectif de cours de 1,51 euro ainsi que sa recommandation à l'Achat sur Nextedia suite à la publication des résultats semestriels du groupe en hausse. Ces derniers sont…

Publié le 26/09/2018

CinemaNext, leader européen des services aux exploitants cinéma et branche du groupe Ymagis, annonce aujourd'hui la présentation de sa solution cinéma...