En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
-0.19 %

Bitcoin : 3000$ de plongeon, pour rebondir aussi vite ?

| Boursier | 384 | Aucun vote sur cette news

La volatilité demeure extrême sur la 'star' des cryptos

Bitcoin : 3000$ de plongeon, pour rebondir aussi vite ?
Credits Reuters

Le Bitcoin connaît une grosse faiblesse, actuellement en déclin d'environ 18% sur Bitfinex à près de 13.500$. La volatilité est toujours ausi extrême, sur la plus connue des crypto-devises, après un pic voisin des 20.000$ inscrit il y a seulement quelques jours. En cinq jours, le Bitcoin a abandonné un tiers de sa valeur. Les amateurs savent cependant qu'il est capable d'aussi vite les reprendre, tant la spéculation fait rage actuellement sur les cryptomonnaies.

Semaine mouvementée

La semaine a été particulièrement animée pour les devises virtuelles. En particulier, la faillite d'une plateforme sud-coréenne a créé l'émoi, rappelant les risques de piratage. Deux cyberattaques ont ainsi été suffisantes pour mettre à terre l'opérateur Yapian de la plateforme d'échange Youbit. Yapian a suspendu le trading sur sa plateforme. La firme s'est par ailleurs placée en faillite. La plateforme offrait la possibilité de négocier une dizaine de devises virtuelles, dont les deux 'stars' du moment, l'Ethereum et l'incontournable Bitcoin. Les utilisateurs ont été informés par Youbit de la possibilité qui leur était offerte de retirer, pour l'heure, environ 75% de leurs actifs...

Un gourou sème le doute

Charlie Lee, le créateur d'une des cinq plus importantes monnaies virtuelles au monde, le Litecoin, a quant à lui... tout vendu. Il faut dire que sa cryptomonnaie a connu une incroyable flambée de plus de 7000% cette année. La plus-value exacte du gourou n'est pas connue, mais est sans doute assez proche de ce pourcentage, puisque notre homme aurait pris son gain tout récemment. Charlie Lee dit avoir vendu afin d'éviter tout conflit d'intérêt, compte tenu de sa position de fondateur. Il avait créé le Litecoin en 2011. Cet ingénieur californien a confié au site web communautaire Reddit qu'il avait vendu et donné ses 'parts' ces derniers jours. Sur la seule année 2017, la devise a été multipliée par 75. "Pour la première fois en plus de six ans, je ne détiens plus un seul LTC", a lancé Lee. L'heureux homme n'a pas précisé le montant exact de sa vente. Il évalue ses cessions à un "petit pourcentage" des volumes quotidiens moyens.

Débats ouverts

les débats restent donc ouverts concernant le Bitcoin et ses pairs. Le risque systémique aura même été évoqué par les plus craintifs, à l'approche des 20.000$ sur le BTC. La chute toute récente devrait dissiper en partie ses craintes, ramenant la 'capitalisation' de la star des cryptomonnaies à des niveaux plus raisonnables. Il serait toutefois hâtif d'évoquer l'éclatement d'une bulle, tant les rebondissements demeurent violents. L'autre crainte des opérateurs demeure l'étroitesse du marché, aux mains d'une poignée d'investisseurs de la première heure. Certaines institutions se risquent toutefois sur le Bitcoin. Le Chicago Mercantile Exchange a lancé ses 'futures' sur la crypto-devise, dans la foulée du Chicago Board Options Exchange, qui avait déjà proposé ses contrats à terme...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…