Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 347.77 PTS
-0.23 %
6 336.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 933.37
-0.19 %
DAX PTS
13 964.38
-0.45 %
Dow Jones PTS
32 223.42
+0.08 %
12 243.58
-1.16 %
1.044
+0.04 %

Berd: le ministre ukrainien des Finances appelle "maximiser" les efforts de dons

| AFP | 244 | 3.50 par 6 internautes
La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, avec à sa gauche le gouverneur de la Banque centrale d'Ukraine Kyrylo Chevtchenko, et à sa droite le ministre ukrainien des Finances Sergii Martchenko, à Washington le 21 avril 2022
La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, avec à sa gauche le gouverneur de la Banque centrale d'Ukraine Kyrylo Chevtchenko, et à sa droite le ministre ukrainien des Finances Sergii Martchenko, à Washington le 21 avril 2022 ( CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le ministre ukrainien des Finances Serguiï Martchenko a appelé mercredi les partenaires internationaux de Kiev à "maximiser les efforts" pour aider son pays, notamment dans la perspective de sa future reconstruction, lors de l'assemblée annuelle de la Berd.

"En défendant notre pays et en luttant contre la Russie, nous prenons un énorme risque (...) pour faire gagner cette guerre à l'Ukraine. Nous apprécierions que vous preniez un petit risque (financier) pour aider" le pays, a-t-il ajouté mercredi lors de cette conférence de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd).

"A l'heure actuelle, nous ne pouvons couvrir que 62% de nos besoins budgétaires primaires", hors dépenses militaires, a détaillé M. Martchenko, qui participait à l'évènement par retransmission vidéo.

Le déficit est largement financé par "l'aide internationale, la Commission européenne, le FMI, la Banque mondiale, la Berd, l'UE, les plus grandes économies des pays en développement", a-t-il ajouté.

Le Congrès américain a de son coté franchi mardi une première étape vers le déblocage d'une nouvelle enveloppe faramineuse de près de 40 milliards de dollars pour l'Ukraine.

"Le gouvernement ukrainien continue d'être pleinement opérationnel" et le pays "s'est engagé à assurer le service intégral de sa dette, le système bancaire ukrainien reste stable et liquide", a assuré M. Martchenko.

Le gouvernement ukrainien estime avoir besoin de 5 milliards de dollars par mois pour continuer à faire fonctionner l'économie du pays, a rappelé le ministre, appelant aussi les donateurs internationaux à réfléchir au financement de la future reconstruction du pays.

La reconstruction de l'Ukraine sera "un défi majeur", mais l'Union européenne est prête à "apporter un soutien très significatif", a assuré le commissaire européen au Commerce, Valdis Dombrovskis, s'exprimant lors de la même conférence.

"L'idée est de lier ce soutien, cette reconstruction des infrastructures, avec des réformes structurelles dont l’Ukraine pourrait avoir besoin, potentiellement en tant que pays candidat de l'UE", a-t-il ajouté.

La Berd, qui tient son assemblée annuelle à Marrakech jusqu'à jeudi, table cette année sur une contraction massive de 30% de l'économie ukrainienne à cause de l'invasion russe du pays. La Banque mondiale est encore plus pessimiste et anticipe -45%.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 3.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/05/2022

Les flux nets de trésorerie consommés par les opérations d'investissement d'Inventiva au 1er trimestre 2022 se sont élevés à 0,1 ME...

Publié le 16/05/2022

Freelance.com prévoit d'atteindre 1 MdE de chiffre d'affaires en 2025...

Publié le 17/05/2022

Le titre Twitter a fini en recul de 8,1% à 37,39$, après avoir déjà dégringolé de 9,6% vendredi.

Publié le 16/05/2022

Carrefour est devenu l'un des premiers investisseurs de Cajoo...

Publié le 16/05/2022

Retour d'Assemblée générale HighCo...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne