En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
-
5 436.00
-
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.00 %
DAX PTS
12 661.54
-
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 898.64
+0.89 %

Belgique: arrêt prolongé pour un réacteur nucléaire, Electrabel pointé du doigt

| AFP | 487 | Aucun vote sur cette news
Le site de Tihange près de Huy (Belgique), le 9 mai 2016
Le site de Tihange près de Huy (Belgique), le 9 mai 2016 ( JOHN THYS / AFP/Archives )

Un des sept réacteurs nucléaires de Belgique, Doel 3, va connaître un arrêt "prolongé" en raison de dégradations que l'exploitant Electrabel (groupe Engie) n'a pas suffisamment prises en compte, a indiqué jeudi l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN).

"On a constaté que l'exploitant n'avait pas suffisamment mené à bien ses opérations de contrôle de la dégradation du béton, ni les réparations qui vont avec", a déclaré à l'AFP Sébastien Berg, porte-parole de l'AFCN.

La Belgique compte quatre réacteurs sur le site de Doel (nord) et trois à Tihange (est).

Le réacteur Doel 3, dont la vétusté est régulièrement dénoncée, a été mis à l'arrêt fin septembre pour des travaux d'entretien qui étaient programmés.

Mais durant la révision, a expliqué M. Berg, il a été constaté "une dégradation plus avancée que ce qui est permis par les conditions d'exploitation", obligeant à "prolonger" l'arrêt.

Le quotidien belge Le Soir, qui a révélé l'information, évoque désormais "sept mois d'inactivité minimum", soit un redémarrage attendu au plus tôt fin avril 2018.

Des dégagements de vapeur consécutifs à l'arrêt du réacteur auraient dégradé davantage que prévu le "bunker", une sorte de mégacoque en béton hébergeant les systèmes de secours de la centrale.

L'AFCN a évoqué "le détachement de morceaux ou des fissures dans le béton".

"Ce bunker abrite des systèmes de secours tels que les pompes de secours et les générateurs diesel", a expliqué dans un communiqué Jean-Marc Nollet, chef des députés Ecolo-Groen.

"La dégradation du béton détectée remet en cause la garantie de fonctionnement de ces systèmes de secours, entraînant une sérieuse augmentation du risque face à un accident externe", a ajouté M. Nolet, "la responsabilité d’Electrabel est écrasante et sa négligence n’a d’égal que son obstination à prolonger une technologie aussi inutile que dangereuse".

En Belgique, malgré le consensus sur la vétusté des centrales, vieilles parfois de plus de 40 ans, le débat est vif entre partenaires de la coalition au pouvoir sur les modalités de sortie du nucléaire à l'horizon 2025.

Les nationalistes flamands de la N-VA, piliers de la coalition, veulent désormais des garanties sur le contrôle du prix de l'électricité en échange de leur soutien à cet engagement du gouvernement conduit par le libéral francophone Charles Michel.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

LYON, France et CAMBRIDGE, Mass., 17juillet 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- L'Assemblée Générale Mixte des actionnaires de la Société ERYTECH Pharma (Euronext:ERYP) (Nasdaq:ERYP)…

Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 18/07/2018

Hausse du chiffre d'affaires net de 5% (tcc[1], +7% USD), stimulée principalement par: Cosentyx, qui a progressé à USD 701 millions, (+40% tcc), enregistrant une…

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...