Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 234.35 PTS
-1.87 %
6 219.50
-2.08 %
SBF 120 PTS
4 839.07
-2.07 %
DAX PTS
13 705.46
-2.16 %
Dow Jones PTS
31 490.07
-3.57 %
11 928.31
-5.06 %
1.048
+0.16 %

BCE : Olli Rehn favorable à une hausse de taux de 0,25 point en juillet

| Boursier | 358 | Aucun vote sur cette news

Le gouverneur de la banque centrale finlandaise se dit favorable à porter le taux de dépôt de la BCE à zéro d'ici à l'automne, contre -0,5% actuellement.

BCE : Olli Rehn favorable à une hausse de taux de 0,25 point en juillet
Credits Reuters

Alors que la Réserve fédérale américaine et la Banque d'Angleterre accélèrent leur resserrement monétaire face à l'envolée de l'inflation, de plus en plus de responsables de la Banque centrale européenne se prononcent pour que l'institution entame elle aussi ce processus de hausse des taux.

Jeudi, le gouverneur de la banque centrale finlandaise, Olli Rehn, s'est ainsi déclaré favorable à une première hausse des taux lors de la réunion de juillet de la BCE. M. Rehn a estimé que la BCE devrait relever son taux de dépôt, actuellement fixé à -0,5%, d'un quart de point à cette réunion de juillet.

Dans un entretien au quotidien finlandais Helsingin Sanomat, Olli Rehn, l'un des membres du conseil des gouverneurs de la BCE a déclaré : "à mon avis, il serait raisonnable d'augmenter le taux de dépôt de 0,25 point de pourcentage en juillet et d'ici l'automne, de le porter à zéro. Après cela, nous pourrions continuer à normaliser davantage la politique monétaire de manière progressive et proactive", a-t-il déclaré

L'inflation dans la zone euro a atteint 7,4% en rythme annuel en mars, son plus haut niveau depuis la création de la monnaie unique, amenant plusieurs responsables de la BCE à plaider pour une fin plus rapide du programme d'achats d'obligations de la banque centrale, prélude à un relèvement des taux.

La Fed et la Banque d'Angleterre à la manoeuvre face à la flambée des prix

Mercredi, la Réserve fédérale américaine a relevé son principal taux directeur d'un demi-point (50 points de base) pour le porter entre 0,75% et 1%, et a ajouté que d'autres gestes de resserrement monétaire seront "appropriés" dans les prochains mois afin de lutter contre l'inflation, qui a atteint 8,5% en mars aux Etats-Unis. La Fed a aussi détaillé le calendrier de réduction de son bilan, qui commencera progressivement à partir du 1er juin.

Jeudi, la Banque d'Angleterre (BoE) a elle aussi poursuivi son cycle haussier, avec un coup de pouce d'un quart de point de son taux d'intérêt, porté à 1%, son plus haut niveau depuis 2009. La BoE a estimé que l'inflation pourrait atteindre 10% cette année au Royaume-Uni, et s'attend désormais à une récession en 2023 (-0,25% pour le PIB), contre une croissance de 1,25% précédemment prévue.

"Les pressions inflationnistes mondiales se sont fortement intensifiées après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Cela a entraîné une détérioration importante des perspectives de croissance mondiale et britannique", a souligné la banque centrale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/05/2022

(Zonebourse.com) Nous soldons la position sur le turbo PUT Vontobel CU39V portant sur le titre Carrefour à 1.06 EUR. Ce produit dérivé a été conseillé…

Publié le 19/05/2022

Nanobiotix présentait fin mars une position de trésorerie, d'équivalents de trésorerie et d'investissement à court terme de 70,6 millions d'euros au 31 mars 2022 contre 83,9 millions d'euros au…

Publié le 19/05/2022

Theradiag monte de 1,4% à 1,86 euro, alors que la société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, annonce aujourd'hui le lancement...

Publié le 19/05/2022

CGG monte de près de 1% à 0,968 euro ce jeudi, alors que le groupe a annoncé l'acquisition par Sercel, sa division Sensing & Monitoring, de Geocomp...

Publié le 19/05/2022

Vallourec a dévoilé jeudi soir des résultats trimestriels en ligne avec ses attentes et le lancement du processus de fermeture des sites allemands et recentrage des autres usines européennes. Ce…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne