Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 285.24 PTS
+0.2 %
6 252.5
+0.46 %
SBF 120 PTS
4 892.48
+0.27 %
DAX PTS
13 981.91
+0.72 %
Dow Jones PTS
31 260.58
+0.02 %
11 808.61
-0.56 %
1.055
-0.28 %

BCE : Christine Lagarde ouvre la voie à une hausse des taux en juillet

| Boursier | 437 | Aucun vote sur cette news

La présidente de la BCE a pour la première fois jugé plausible l'hypothèse, qu'elle a longtemps exclue, d'une première hausse des taux directeurs lors de la réunion de politique monétaire du 21 juillet prochain.

BCE : Christine Lagarde ouvre la voie à une hausse des taux en juillet
Credits Reuters

Après les déclarations de plusieurs membres de la BCE en faveur d'un premier relèvement des taux directeurs en juillet pour lutter contre l'inflation, la présidente de l'institution, Christine Lagarde, a pour la première fois jugé plausible cette hypothèse, qu'elle a longtemps exclue.

La Banque centrale européenne pourrait ainsi commencer à relever ses taux d'intérêt dès le mois de juillet, a déclaré mercredi Mme Lagarde, dans un discours prononcé à Ljubljana, pour les trente ans de la banque centrale slovène. La BCE "va mettre fin" dans un premier temps à ses achats nets d'actifs "au début du troisième trimestre", soit juillet, puis "quelque temps après" une première hausse de taux interviendra", a déclaré Christine Lagarde, précisant que "cela pourrait signifier une période de quelques semaines seulement".

Or, l'institut monétaire a prévu de tenir une réunion de politique monétaire le 21 juillet prochain. "Après la première hausse des taux, le processus de normalisation sera progressif", a ajouté Christine Lagarde, ce qui laisse présager d'autres hausses de taux à venir après le premier amorçage de l'été.

Villeroy de Galhau voit l'inflation revenir à 2% dans les 2 ans

Dans la zone euro, l'inflation a atteint le taux record de 7,5% sur un an en avril, selon Eurostat, bien au-dessus de l'objectif de 2% visé par la BCE à moyen terme. Ce mercredi, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a déclaré sur la chaîne 'France 5' qu'il fallait ramener l'inflation autour de 2% dans les deux ans à venir, ajoutant que tout serait fait en vue de cet objectif.

"C'est un engagement qu'avec Christine Lagarde et la Banque centrale européenne, que je prends ce soir", a martelé M. Villeroy de Galhau, qui est également membre du Conseil des gouverneurs de la BCE. "Nous ferons ce qu'il faut pour ramener l'inflation à 2%."

Vers 2 à 3 tours de vis d'un quart de point d'ici à la fin 2022 ?

Ces dernières semaines, de nombreuses voix se sont élevées au sein de la BCE pour prôner une politique monétaire plus restrictive face à l'inflation élevée. Le gouverneur de la banque centrale finlandaise, Olli Rehn, s'est notamment déclaré favorable, le 5 mai dernier, à une première hausse d'un quart de point du taux de dépôt (actuellement fixé à -0,5%) lors de la réunion du 21 juillet.

"A mon avis, il serait raisonnable d'augmenter le taux de dépôt de 0,25 point de pourcentage en juillet et d'ici l'automne, de le porter à zéro. Après cela, nous pourrions continuer à normaliser davantage la politique monétaire de manière progressive et proactive", a-t-il déclaré.

Le 21 avril dernier, le gouverneur de la Banque nationale de Belgique, Pierre Wunsch, avait de son côté considéré comme "une évidence" une remontée du taux de dépôt à zéro, voire en terrain légèrement positif, d'ici à la fin de l'année. Il s'était aussi dit favorable à un premier tour de vis en juillet. L'Allemand Joachim Nagel, le Néerlandais Frank Elderson, l'Espagnol Luis de Guindos, et le Letton Martins Kazaks ont également tous trois estimé ces derniers temps qu'une hausse des taux était possible, voire souhaitable, en juillet.

Idem pour l'économiste allemande Isabel Schnabel, qui a estimé mercredi qu'il "est temps de mettre fin aux mesures qui ont été activées pour lutter contre la faible inflation (...) Si notre engagement (à maîtriser l'inflation) devait être remis en question, il deviendrait nettement plus coûteux de ramener l'inflation vers notre objectif", a-t-elle mis en garde.

Le gouverneur estonien Madis Müller a lui aussi déclaré mercredi que le taux de dépôt de la BCE pourrait redevenir positif d'ici à la fin de l'année, ce qui n'est pas arrivé depuis 2014.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/05/2022

Le cabinet Wavestone confirme respecter tous les critères d'éligibilité au PEA-PME précisés à l'article L.221 32-2 du Code monétaire et financier. En conséquence, les actions Wavestone peuvent…

Publié le 20/05/2022

L’assemblée générale mixte des actionnaires d'Elis, qui s’est tenue le 19 mai 2022, a approuvé le versement d’un dividende d’un montant de 0,37 euro par action au titre de l’exercice…

Publié le 20/05/2022

Applied Materials se replie de 1,88% à 108,66 dollars; l'équipementier pour le secteur des semi-conducteurs ayant présenté des comptes et des perspectives décevants. Dans ce secteur où la…

Publié le 20/05/2022

Date : 5/20/2022 Sous-jacent : Air France-KLM Produit : Turbo Illimité Best Call E650T (ISIN : DE000HB45X00). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 2,5200 Stratégie : Achat à 0,94…

Publié le 20/05/2022

Dans le cadre du projet d’acquisition de Cast par Financière Da Vinci, une société par actions simplifiée, contrôlée par Bridgepoint SAS à la date des présentes puis, ultérieurement, par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne