Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 558.42 PTS
-
5 568.0
-
SBF 120 PTS
4 398.62
-
DAX PTS
13 292.44
+1.26 %
Dow Jones PTS
30 046.24
+1.54 %
12 079.81
+1.46 %
1.190
+0.07 %

Automobile: le marché européen recule de nouveau en octobre

| AFP | 367 | 3 par 1 internautes
Véhicules Renault le 15 janvier 2016, sur un parking de Saint-Herblain (Loire-Atlantique)
Véhicules Renault le 15 janvier 2016, sur un parking de Saint-Herblain (Loire-Atlantique) ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Après un rebond au mois de septembre, le marché automobile européen a de nouveau reculé en octobre suite au reconfinement de plusieurs nations, selon des chiffres publiés mercredi par les constructeurs.

Le nombre d'immatriculations de voitures particulières neuves revient à ses niveaux de 2018: il est en recul de 7,8% par rapport à l'excellent mois d'octobre 2019, à 953.615 unités contre plus d'un million il y a un an, a annoncé l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) dans un communiqué.

La demande a fortement baissé sur les principaux marchés européens. L'Espagne affiche un recul de 21%, la France de 9,5%, la Pologne de 14,6% et la Belgique de 9,4%.

En Allemagne (-3,6%) comme en Italie (-0,2%), les concessions restées ouvertes ont permis de limiter la casse.

Le marché européen s'était effondré de 55,1% en mars puis de 76,3% en avril sous l'effet du confinement des populations et de la fermeture des commerces automobiles. Il commençait à se reprendre en septembre, profitant des mesures de relance gouvernementales adoptées dans plusieurs grands pays européens.

Le recul des commandes est "sans précédent", souligne l'ACEA. Huit millions de voitures ont pris la route de janvier à octobre, soit 2,9 millions de moins que sur la même période en 2019. Le marché espagnol est le plus durement touché, avec 670.000 véhicules vendus contre plus d'un million dans les 10 premiers mois de l'année 2019.

L'ACEA, qui regroupe 16 constructeurs actifs en Europe, prévoyait avant la pandémie un recul de 2% pour 2020, après six années consécutives de croissance qui avaient porté le marché tout près de ses plus hauts niveaux.

Au palmarès des constructeurs, le groupe allemand Volkswagen (avec Skoda, Audi, Seat et Porsche), toujours incontestable numéro un européen, affiche des ventes à -9,1% en octobre. Son dauphin PSA (Peugeot-Citroën-Opel) recule de 6,6%, Hyundai de 7%, BMW de 13,5%, et Daimler (Mercedes-Smart) de 8,1%.

Deux groupes s'illustrent en affichant des ventes à la hausse en octobre: Renault (+0,2%) et FCA (Fiat-Chrysler, +3,9%).

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Ces résultats interviennent dans un contexte de changements méthodologiques majeurs du référentiel...

Publié le 24/11/2020

Avec ce 16e data center sur son campus du quartier d'Ostende à Francfort, Interxion crée avec Spie un espace supplémentaire axé sur la croissance numérique...

Publié le 24/11/2020

"Anevia nous a fourni un excellent service, ainsi que des produits et une technologie formidables, contribuant significativement à l'expansion et à la croissance de notre activité"...

Publié le 24/11/2020

L'objectif de l'étude rétrospective préliminaire menée par Median Technologies a été de quantifier le pouvoir discriminant entre les stades de fibrose précoce et de fibrose avancée...

Publié le 24/11/2020

Navya conserve la possibilité de suspendre ou de mettre fin à cet accord à tout moment...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne