En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 103.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 078.93
+0.03 %
DAX PTS
11 622.05
+0.85 %
Dowjones PTS
25 421.48
+0.32 %
7 137.15
-0.28 %
1.159
+0.27 %

Autolib': Hidalgo réunit des constructeurs pour penser l'après-Bolloré

| AFP | 224 | Aucun vote sur cette news
Le logo du service d'autopartage AutoLib de Paris en grave déficit. Photo prise le 10 juillet 2017
Le logo du service d'autopartage AutoLib de Paris en grave déficit. Photo prise le 10 juillet 2017 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

La maire PS de Paris Anne Hidalgo réunit lundi après-midi des constructeurs automobiles pour discuter d'alternatives au service d'autopartage Autolib', en grave déficit et dont le concessionnaire est le groupe Bolloré.

Les constructeurs français Renault et PSA devraient répondre à l'invitation de Mme Hidalgo, tout comme plusieurs start-up.

Le but de la réunion est de "discuter de l'avenir de l'autopartage", selon une porte-parole de la mairie, confirmant une information des Echos.

L'exécutif parisien est en froid avec le groupe Bolloré depuis que celui-ci lui a demandé, ainsi qu'aux autres collectivités utilisatrices du service, d'éponger la majorité de la dette d'Autolib' - 293,6 millions d'euros d'ici à la fin de la concession avec la mairie, en 2023, d'après les services de l'industriel breton.

Le contrat d'exploitation d'Autolib' prévoit que le concessionnaire apure une dette maximale de 60 millions d'euros. M. Bolloré a demandé aux pouvoirs publics de payer 46 millions d'euros par an pour combler le reste du gouffre budgétaire.

Une exigence "abracadabrantesque" pour Mme Hidalgo, qui a promis d'"expertiser le pourquoi de cette somme". Contactée lundi matin, la mairie de Paris confirmait cependant l'absence d'"avancées récentes" sur la question de la dette.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

  Le Département de l'Urbanisme et des Municipalités d'Abou Dhabi signe un accord avec JCDecaux afin de développer de nouvelles solutions urbaines…

Publié le 15/10/2018

Peu d'évolution sur Groupe ADP (-0,1% à 178,5 euros) qui oscille autour de l'équilibre après les chiffres du trafic de septembre...

Publié le 15/10/2018

Sears dégringole en Bourse après s’être déclaré en faillite. Le titre perd 24,03% à 0,3092 dollar vers 17h15. Sur les cinq dernières séances cumulées, le repli est de 50,32%. Une annonce…

Publié le 15/10/2018

Atos accueille la Ministre anglaise des industries créatives et digitales pour le lancement de son laboratoire ouvert d'Intelligence Artificielle. Celui-ci contribue à affirmer le…

Publié le 15/10/2018

Lysogene et Sarepta annoncent un accord de licence exclusif pour LYS-SAF302, thérapie génique innovante prête à entrer en phase pivot contre la MPS...