En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 393.99 PTS
-1. %
4 396.50
-0.91 %
SBF 120 PTS
3 464.38
-0.81 %
DAX PTS
10 313.14
-0.42 %
Dow Jones PTS
22 653.86
-0.12 %
8 049.31
+0. %

Australie: Qantas accusée de manquer de fair play en pleine crise du coronavirus

| AFP | 392 | Aucun vote sur cette news
Qantas and Virgin Australia have cancelled all international flightsand slashed domestic routes after the country's borders were shut
Qantas and Virgin Australia have cancelled all international flightsand slashed domestic routes after the country's borders were shut ( Saeed KHAN / AFP )

L'autorité australienne de la concurrence a annoncé mardi une enquête sur Qantas après des propos controversés de son patron qui semblait demander au gouvernement de ne pas faire bénéficier la compagnie rivale Virgin Australia du plan de soutien lié à l'épidémie de Covid-19.

Le président de la Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC), Rod Sims, a précisé avoir reçu un courrier du directeur général de Virgin Australia Paul Scurrah qui accuse Qantas d'infraction à la législation sur la concurrence en "adressant le message selon lequel Virgin serait en crise et ne pourrait survivre" aux graves répercussions du nouveau coronavirus.

La semaine dernière, le directeur général de Qantas Alan Joyce avait déclaré à Sky News que le gouvernement ne devrait "pas s'occuper des entreprises qui sont mal gérées depuis 10 ans". Des médias rapportent qu'il aurait aussi dit qu'il ne fallait pas nationaliser Virgin Australia si elle connaissait des difficultés.

M. Joyce a également estimé que la crise sanitaire mondiale plongeait les compagnies aériennes dans une situation régie par "la loi du plus fort" et que Qantas "ferait en sorte d'être la dernière debout".

Des propos qui ne sont, selon M. Sims, "d'aucune aide dans la crise que nous vivons".

M. Sims a jugé recevable le signalement de Virgin Australia. Un éventuel procès de Qantas pourrait coûter très cher à la compagnie.

Sans préjuger de l'issue de la procédure, M. Sims a précisé que la prochaine étape, pour l'ACCC, sera de contacter Qantas, ce qui interviendra "très bientôt".

Qantas et Virgin ont suspendu tous leurs vols internationaux et réduit considérablement leurs rotations intérieures depuis que l'Australie a fermé ses frontières aux non-résidents pour limiter la propagation du Covid-19.

Le gouvernement a décidé un plan d'aide au secteur aérien de 715 millions de dollars australiens (395 millions d'euros).

"L'Australie est entrée dans cette crise avec deux compagnies offrant un service complet et il est important qu'elle en ressorte avec ces deux compagnies", a déclaré M. Sims.

"Nous ne voulons pas du genre de changements structurels que pourrait avoir suggéré M. Joyce."

Ni Qantas ni Virgin n'ont répondu aux demandes de réaction de l'AFP.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Novacyt poursuit son ascension en bourse...

Publié le 08/04/2020

Accor redonne 1,7% ce mercredi sur les 27 euros après deux séances de gros rebond...

Publié le 08/04/2020

Volkswagen pourrait être le prochain gros sur la liste...

Publié le 08/04/2020

Groupe Gorgé confirme respecter tous les critères d'éligibilité au PEA- PME précisés par le décret d'application en date du 4 mars 2014 (décret n°2014-283), à savoir moins de 5 000…

Publié le 08/04/2020

Edenred s'offre une cinquième séance consécutive dans le vert à la mi-journée à Pari à la faveur d'un nouveau gain de 3,1% à 38,2 euros...