5 411.22 PTS
+0.59 %
5 403.50
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 302.41
+0.48 %
DAX PTS
13 044.00
+0.27 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Assurance chômage: les partenaires sociaux veulent "être reçus collectivement"

| AFP | 217 | Aucun vote sur cette news
Alexandre Saubot (UIMM) et Michel Guilbaud (MEDEF) aux négociations sur l'assurance chômage le 28 mars 2017 à Paris
Alexandre Saubot (UIMM) et Michel Guilbaud (MEDEF) aux négociations sur l'assurance chômage le 28 mars 2017 à Paris ( Jacques DEMARTHON / AFP )

Les partenaires sociaux qui gèrent l'assurance chômage réclament un "calendrier" et veulent "être reçus collectivement" dès le début de la concertation de la future réforme de ce régime, promise par Emmanuel Macron qui vise notamment à étendre l'indemnisation aux indépendants et aux démissionnaires.

"Pour travailler efficacement, les partenaires sociaux demandent à être reçus collectivement dès le démarrage de la concertation annoncée par le gouvernement", écrivent l'ensemble des organisations syndicales et patronales gestionnaires de l'Unedic dans un communiqué publié vendredi.

La réforme du droit du travail en cours, réalisée par ordonnances, a donné lieu à une concertation pendant l'été mais les réunions étaient bilatérales.

A l'occasion d'une réunion qui s'est tenue mardi, les partenaires sociaux ont "exprimé un souhait partagé d'informations quant au calendrier politique des discussions à venir", écrivent CFDT, CFTC, CFE/CGC, CGT, FO ainsi que le Medef, la CPME et l'U2P.

Ils "ont rappelé la nécessité d’un débat collectif et approfondi sur les questions posées, notamment sur le sujet de l'indemnisation des démissionnaires, des travailleurs indépendants ainsi que sur la gouvernance et le financement".

Sont en effet aussi envisagés une réforme de la gouvernance et du financement. Aujourd'hui gérée par les partenaires sociaux, l'assurance chômage basculerait dans une gestion tripartite avec un pilotage de l'Etat.

Cet été, l'Unedic s'était interrogé sur les contours et les potentiels effets pervers de la réforme envisagée par le gouvernement, qui a prévu d'enchaîner les réformes de l'assurance chômage et de la formation professionnelle après celle du droit du travail.

Les partenaires sociaux qui gèrent l'assurance chômage se réuniront à nouveau le 10 octobre.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

Un franchissement de seuil passif...

Publié le 24/11/2017

Conséquence de Thanksgiving, les investisseurs américains ne seront de retour que pour une demi-journée ce vendredi...

Publié le 24/11/2017

La Chine a réduit les droits de douane sur des biens de consommation. Les taxes sur certains produits et compléments alimentaires, produits pharmaceutiques, vêtements et articles de divertissement…

Publié le 24/11/2017

Une grosse application a été négociée sur le marché...

Publié le 24/11/2017

Peu d'évolutions sur le dossier Laurent Perrier après les chiffres du premier semestre...

CONTENUS SPONSORISÉS