En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 438.23 PTS
-0.18 %
5 354.5
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 294.38
-0.23 %
DAX PTS
12 238.94
-0.58 %
Dowjones PTS
25 764.00
-0.38 %
7 503.68
-1.01 %
1.116
+0.00 %

Ascoval: l'aciérie peut reprendre son activité après le versement des fonds

| AFP | 202 | Aucun vote sur cette news
L'aciérie Ascoval à Saint-Saulve, le 29 janvier 2018 dans le Nord
L'aciérie Ascoval à Saint-Saulve, le 29 janvier 2018 dans le Nord ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives )

L'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), qui tournait au ralenti depuis plusieurs mois, va pouvoir reprendre son activité, les fonds promis par l’État français et par British Steel, repreneur de l'usine, ayant été versés mercredi, ont indiqué jeudi Ascoval et British Steel dans un communiqué.

"La reprise d'Ascoval par British Steel est effective depuis [mercredi] et permet à l'usine de reprendre son activité et son plan de développement", annoncent Ascoval et British Steel.

"La prise d'effet de la reprise d'Ascoval par le groupe British Steel permet de mettre en œuvre le plan de développement prévu et de lancer les investissements nécessaires", indiquent-ils encore.

Ascoval et British Steel précisent que les fonds "ont été versés hier (mercredi, NDLR) comme l'a indiqué le ministre [de l'Economie] Bruno Le Maire à l'Assemblée nationale".

M. Le Maire avait assuré mercredi à l'Assemblée nationale que "British Steel tiendrait ses engagements, (que) l'Etat français tiendrait ses engagements vis-à-vis d'Ascoval et (que) la reprise d'Ascoval par British Steel se ferait".

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'Elysée, le 15 mai 2019 à Paris
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'Elysée, le 15 mai 2019 à Paris ( Thomas SAMSON / AFP )

Il avait ajouté avoir "décidé (mercredi) le déblocage des 15 millions d'euros de prêt pour Ascoval" tout comme "British Steel avait débloqué (mercredi) les 5 millions d'euros" promis.

Alors que les salariés s'inquiètent des difficultés de British Steel, la presse britannique évoquant même le risque d'une faillite, le groupe dans son communiqué jeudi "confirme que des négociations sont actuellement en cours avec le gouvernement britannique, et réaffirme qu'elles n'auront pas d'impact sur la reprise, l'activité, et le plan de développement d'Ascoval en Europe".

Une faillite de British Steel menacerait ses 5.000 employés et mettrait un coup d'arrêt à son développement en Europe.

Le 2 mai, le tribunal de grande instance de Strasbourg avait en effet attribué la reprise de l'usine en redressement judiciaire au groupe britannique -avec une reprise effective deux semaines plus tard, soit mercredi- un choix que les quelque 270 salariés avaient accueilli avec soulagement mais aussi prudence.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2019

Les Laboratoires Boiron indiquent avoir reçu le premier avis de la Commission de la transparence de la Haute autorité de santé (HAS), jeudi 16 mai en...

Publié le 17/05/2019

Le chiffre d'affaires du groupe Ivalis, leader en Europe continentale de l'externalisation d'inventaires dans tous les secteurs de la distribution,...

Publié le 17/05/2019

ADP Le groupe aéroportuaire tiendra une Assemblée générale.source : AOF

Publié le 17/05/2019

Drone Volt a levé 528 700 euros par augmentation de capital auprès de ses actionnaires historiques. L’opération a été réalisée par émission et placement privé d’environ 2, 66 millions…

Publié le 17/05/2019

Drone Volt a levé 528,7 kE par augmentation de capital auprès de ses actionnaires historiques...